Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Redoute's choice

Autres informations / 15.02.2013

Redoute's choice

NOUVEAUX  ÉTALONS EN

2013

Tout a été dit et écrit sur Redoute's Choice, la nouvelle

perle du parc d'étalons français. Alors, plutôt que de s'attarder sur ses

statistiques déjà connues de tous, nous avons de mandé à Georges Rimaud,

manager des Aga Khan Studs, de nous parler de l'étalon dans son cadre français.

 

Jour de Galop. Comment s'est pas sée l'acclimatation de

Redoute's Choice à Bonneval ?

Georges Rimaud. Redoute's Choice est arrivé le 9 janvier

après un long voyage au départ de l'Australie avec son groom et un vétérinaire.

Il est arrivé dans un très bel état, même s'il s'est nécessairement un peu

allégé pendant le voyage, mais il a rapidement repris du poids ensuite. Il a

maintenant un très beau poil et il est vrai ment bien dans sa tête. Pour

atténuer le choc climatique, nous avons calfeutré son box au maximum.

 

À ce jour, êtes-vous satisfait de l'accueil qu'il a reçu et

considérez-vous votre pari comme étant réussi ? Je ne sais pas si l'on peut

parler de pari, mais s'il y en avait un, alors oui, le pari est gagné. Nous

avons enregistré une centaine de réservations, à une ou deux unités près. Il

est pour ainsi dire complet, car nous avions visé cent juments. C'est donc un

succès.

 

Quel est le profil des éleveurs ayant réservé des saillies ?

C'est un étalon qui intéresse à la fois les éleveurs-propriétaires

sensibles à son courant de sang, et les éleveurs-ven deurs qui savent qu'il a

produit de nombreux "top" de ventes dans l'hémisphère sud. Il a

attiré environ un tiers d'éleveurs français et deux tiers d'éleveurs étrangers,

ma joritairement anglais et irlandais, mais aussi allemands, américains et

japonais.

 

Un étalon présent en France, mais à visée internationale...

La concurrence pour Redoute's Choice est rude. Naturelle

ment, elle est nord-européenne : la concurrence "courant de sang" et

"qualité" se trouve principalement en Irlande pour lui. Nous avons

choisi assez naturellement de le baser en Normandie, d'autant plus que les Aga

Khan Studs ont déjà Sea the Stars, par exemple, en Irlande. Mais si Redoute's

Choice est basé en France, il garde une visée internationale.

 

Cette expérience positive pourrait-elle se renouveler sur le

sol français ?

Ce qui est certain, c'est qu'il est plus facile d'importer

un étalon ayant fait ses preuves pour une saison de monte, plu tôt que

d'acheter un cheval sortant de l'entraînement. J'es père qu'avec cette

initiative, nous allons montrer une nouvelle voie. Il y a beaucoup de

propriétaires et d'éleveurs qui ont été intéressés par cette nouvelle

opportunité. Je pense que certains haras pourraient tenter quelque chose de

comparable, car la France manque objectivement de chevaux entre 20.000 et

40.000 euros.