Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Rock on ruby brille, darlan s'est eteint

Autres informations / 05.02.2013

Rock on ruby brille, darlan s'est eteint

Ce qui

n'aurait pu être qu'une petite Listed sur les claies, ce lundi à Doncaster,

s'est transformé en véritable événement, puis en tragédie. Le 32Red Hurdle

avait des airs des Champion Hurdle, avec les présences au départ de Rock on

Ruby (Oscar), vainqueur du Champion Hurdle 2012, de Darlan (Milan), vainqueur

du Christmas Hurdle (Gr1) en dernier lieu, et de Countrywide Flame (Haafhd), gagnant

notamment du JCB Triumph Hurdle (Gr1) de Cheltenham en 2012. Une affiche de

rêve, pour une course qui a finalement tourné au cauchemar. On ne se souviendra

probablement pas de cette épreuve comme de celle ayant permis à Rock on Ruby de

renouer avec le succès, lui qui n'avait pas passé le poteau en tête depuis le

Champion Hurdle 2012. On ne retiendra pas non plus cette course comme étant

celle marquant le premier succès de Rock on Ruby pour son jeune entraîneur,

Harry Fry, un ancien protégé de Paul Nicholls, ce dernier lui ayant confié ce

cheval lorsqu’il s'est installé à son compte. De cette Listed, on se souviendra

avant tout de la chute de Darlan, à la dernière haie, et du fait qu'il ne s'est

pas relevé. La victoire de Rock on Ruby est certainement méritée, mais

l’accident fatal ayant touché Darlan restera dans les mémoires. C’est un coup

dur pour son entraîneur, Nicky Henderson, qui, selon les médias anglais,

étaient en larmes après l'annonce de la mort de son cheval. Darlan était l'une

des étoiles montantes des hurdlers. Victorieux pour ses débuts en plat, il

avait ensuite couru sept fois sur les claies, signant cinq succès, une deuxième

place (dans le Gr1 Supreme Novices' Hurdle, à Cheltenahm), et une seule chute,

en 2012. Sa deuxième chute a été fatale et sa disparition a suscité une grande

vague d'émotion dans le monde hippique anglais, notamment sur les réseaux

sociaux. Son jockey, Tony McCoy, est ressorti indemne de la chute, du moins

physiquement, et était lui aussi très ému. Il n’est pas remonté en selle pour

le reste de la réunion. Même si sa performance a été occultée par ce tragique

événement, Rock on Ruby a, de son côté, rassuré et affirmé ses ambitions en vue

de Cheltenham. Troisième de l’International Hurdle (Gr2) remporté par Zarkandar

(Azamour) pour sa rentrée, il tentera le doublé dans le Champion Hurdle. Son

entraîneur, Harry Fry, est satisfait de la performance de son pensionnaire, qui

l‘a emporté quasiment de bout en bout : « Il a fait ce qu'il devait, et il

devrait progresser sur cette sortie. Il a bien sauté, mais peut encore mieux

faire. C'est un cheval très dur. »