Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sefri, la revelation du meeting

Autres informations / 10.02.2013

Sefri, la revelation du meeting

CAGNES-SUR-MER

Prix Gris de Gris (D)

 

En s'imposant comme lors d'un galop du matin dans le Prix

Gris de Gris (D), sefri (Jazil) est devenu la révélation du meeting azuréen

2013. Pourtant, Jean-Claude Rouget l'a dé claré sitôt le poteau passé : Sefri

ne prendra pas part au Prix Policeman (L). L'entraîneur palois a des ambitions

plus éle vées pour ce poulain castré. Sur la P.S.F., une surface à la quelle

ses origines américaines le prédestinent, Sefri n'a trouvé personne pour

l'approcher. face surface (Turtle Bowl), un poulain également estimé par

François Rohaut, a pris le train à son compte dans cette course où personne ne

voulait aller devant. Ioritz Mendizabal a contraint son parte naire à patienter

et Sefri s'est montré un peu brillant. Il est venu sur la ligne des chevaux de

tête dès le dernier tournant et, dans la ligne droite, le jockey n'a jamais eu

besoin de le solliciter pour prendre la mesure de Face Surface. Sefri l'a fait

en poulain de Groupe. Son entraîneur a expliqué : " C'est un bon poulain,

pour lequel nous avons des ambitions de Groupe. Il est né pour aller sur ce

type de surfaces, donc il n'est pas question de le courir sur le gazon en

terrain lourd. Disputer le Prix Policeman ne m'intéresse pas non plus. Cela

aurait été sa troisième course en un mois, et ce n'est pas ma façon de faire.

Il courra une course B sur la P.S.F. de Chantilly au mois de mars, pour qu'il

continue à s'endurcir, puis nous le verrons sur le gazon au mois de mai. "

Comme précisé plus haut, Sefri est déjà hongre. À ce sujet, Jean Claude Rouget

a détaillé : " Je ne regrette pas de l'avoir fait castrer. Sinon, il

n'aurait peut-être même pas pu courir, tel lement il était lourd. Il doit peser

600 kilos. Donc j'ai préféré le castrer et pouvoir l'entraîner. On ne peut pas

tout avoir ! "

 

Face Surface battu par meilleur

Face Surface en était quant à lui à sa troisième sortie.

Après des débuts où il n'avait pas été heureux, ce neveu de lope de vega ­K

(Shamardal) avait bien gagné dès sa deuxième course. Cette fois, il a été battu

à la régulière. " En effet, il n'a pas d'excuses, nous a confirmé François

Rohaut. Il est

battu par meilleur. Lui non plus ne courra pas le Prix

Police man, car cela aurait été sa quatrième course du meeting. C'est trop, et

nous voulons prendre notre temps avec lui. "

 

La famille de Salsabil

Sefri est issu d'un étalon méconnu en France, qui fait la

monte aux États-Unis. Jazil (Seeking the Gold) a remporté les Belmont Stakes

(Gr1), et c'est un frère de rags to riches (A.P. Indy). Quant à sa mère, taseel

(Danzig), c'est une petite fille de la championne salsabil (Sadler's Wells),

gagnante de cinq Grs1. Elle est issue d'alabaq (Riverman), gagnante d'un Gr3 en

Italie. Kaaber (Daaher), le frère de Sefri, âgé de 2ans, est engagé dans le

Derby d'Epsom (Gr1) 2014. Il est à l'entraînement chez Saeed bin Suroor.