Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sir des champs is back

Autres informations / 10.02.2013

Sir des champs is back

LEOPARDSTOWN

(IE)

Hennessy

Gold Cup (Gr1)

 

Ils n'étaient finalement que quatre à s'élancer au départ du

temps fort de cette journée à Leopardstown, le Hennessy Gold Cup (Gr1). En

effet, bog Warrior (Strategic Choice) a dû être déclaré non partant pour cause

de toux. Cette édition 2012 s'annonçait comme un duel, au goût de revanche,

entre le "Mullins" sir des champs (Robin des Champs) et le

"Casey" flemenstar (Flemensfirth). Ce dernier était annoncé en grande

forme, son propriétaire étant même allé jusqu'à le déclarer

"imbattable" dans ce Gr1. Au

contraire, des doutes planaient sur l'état de forme de Sir

des Champs, battu nettement (cinq longueurs) par Flemenstar pour sa rentrée, et

quatrième de tidal bay (Flemensfirth) dans le Lexus Chase (Gr1). Flemenstar se

classait alors troi sième, terminant une encolure devant son concurrent du

jour. Néanmoins, la donne s'est inversée. C'est Sir des Champs qui, retrouvant

l'ensemble de ses capacités, a pu terrasser son rival. Le vrai Sir des Champs

est de retour !

L'épreuve a été animée par le deuxième "Mullins"

de la course, quel esprit (Saint des Saints), qui défendait sa cou ronne. Une

mission qui n'était pas des plus faciles pour le beau gris, puisqu'il n'avait

pas couru depuis sa onzième place dans le Prix La Barka (Gr2) remporté par son

camarade d'en traînement thousand stars (Grey Risk). Sir des Champs l'a suivi,

devant Joncol (Bob's Return), Flemenstar, un peu brillant et appuyé sur le

mors, fermant la marche et galopant au côté de Joncol. Ce dernier avait

remporté la course en 2010. Les choses ont changé dans le dernier tournant. Sir

des Champs a accéléré, suivi par Flemenstar, tandis que Quel Esprit cédait.

Joncol, qui paraissait alors en perdition en der nière position, s'est relancé

pour venir disputer la troisième marche du podium avec le gris de Willie

Mullins. Loin devant, en tête, la bataille tant attendue est lancée entre Sir

des Champs et Flemenstar, mais ce dernier ne pourra jamais re monter son

valeureux rival, qui s'impose par une longueur trois quarts. À vingt-trois

longueurs, Joncol s'empare de la troisième place, une demi-longueur devant Quel

Esprit. Si la victoire de Sir des Champs est au final assez nette, la monte

d'Andrew Lynch, en selle sur Flemenstar, a entraîné de nom breuses

critiques après la course, beaucoup estimant que le cheval n'aurait pas dû être

placé et maintenu à l'arrière garde, ce qui a pu lui coûter la victoire.

 

Neuvième Hennessy Gold Cup pour Willie Mullins

Willie Mullins a remporté son neuvième Hennessy Gold Cup,

améliorant son record. Après la course, l'entraîneur irlan dais, qui a

logiquement brillé dans cette réunion à Leopards town, a déclaré : " Il a

bien sauté aujourd'hui, et le terrain, qui était meilleur que lors du Lexus

Chase, a été à son avan tage. De plus, ils n'étaient que quatre en piste

aujourd'hui, et Quel Esprit l'a bien aidé en menant la course. J'ai trouvé

qu'il rasait un peu trop les premiers obstacles et qu'il devait mieux faire.

Cela a été mieux ensuite. Davy (Russel, le jockey, ndlr) l'a très bien mené, en

accélérant le train lorsqu'il a vu que Flemenstar allait si bien derrière lui.

Il fal lait cela pour gagner, que ce soit un vrai test de tenue. " Willie

Mullins est donc satisfait, et Sir des Champs ira bien à Cheltenham. " Il

a bien sauté, s'est bien comporté, et il semble en progrès. Tous les ans, au

printemps, il s'améliore. Il a déjà été deux fois à Cheltenham et il adore cet

hippo drome. Il en aime la colline, et j'espère qu'il nous montrera là-bas ce

qu'il a montré lors des deux années précédentes. Il possède une bonne marge de

progression d'ici mars. " Sir des Champs dispose de deux engagements pour

le Fes tival de Cheltenham : dans le Gold Cup (Gr1) ou dans le Ryanair Chase

(Gr1).

 

Pas de Gold Cup pour Flemenstar

Une chose semble certaine pour Flemenstar. Le cheval ira

bien à Cheltenham mais ne sera pas au départ du Gold Cup. Son entraîneur, Peter

Casey, s'est montré assez catégorique après la course auprès de la presse

anglaise. " Nous ne dis puterons pas le Gold Cup avec lui. Nous irons soit

sur le Champion Chase (Gr1), soit sur le Ryanair Chase (Gr1). " La

première option serait audacieuse puisque le favori du Champion Chase est sprinter

sacré (Network), pour le moment intouchable. Les propos sont toutefois quelque

peu différents sur Racing U.K. : Francis Casey, fils de l'entraîneur, a ainsi

déclaré qu'il ne savait même pas si le cheval irait à Cheltenham ! " Je ne

sais pas encore quelle course il dis putera à Cheltenham, ni même s'il ira à

Cheltenham. Je sais que mon père a depuis toujours le Queen Mother Champion

Chase en vue, et ceci serait aussi ma préférence. "