Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Sleeping car n’est plus

Autres informations / 27.02.2013

Sleeping car n’est plus

L’étalon

Sleeping Car est mort ce mardi 26 février, au haras de Grand Cour, à l’âge de

25ans. Sleeping Car a été l’un des meilleurs étalons d’obstacle de ces quinze

dernières années. Il a débuté en plat, sous l’entraînement de Pascal Bary,

gagnant dès ses débuts à Deauville. Ensuite, il a été absent pendant un an,

entre septembre 1990 et septembre 1991. Il a donc dû faire l’impasse sur la

saison classique, mais a tout de même remporté le Prix du Conseil de Paris

(Gr2). En 1993, Sleeping Car a débuté en obstacle, pour Jehan Bertran de

Balanda, mais il est tombé et il a arrêté la compétition. Devenu étalon, il a

produit de nombreux sauteurs de grande classe à l’image de Sleeping Jack,

vainqueur du Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Sleeping Night,

deuxième du Prix Maurice Gillois (Gr1), Prince des Ifs, héros des Prix Orcada

et Edmond Barrachin (Grs3) ou encore Sleeping Mat, deuxième du Prix Renaud du

Vivier (Gr1). Doué en plat, Sleeping Car était pourtant né pour devenir une

vedette sur les obstacles. Il était en effet le frère de la bonne Force

Atlantique (Top Ville), gagnante du Prix Renaud du Vivier et deuxième du Grand

Prix d’Automne (Gr1).