Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Toutancarmont, l’espoir du cross

Autres informations / 06.02.2013

Toutancarmont, l’espoir du cross

Le frère de Lord Carmont (Goldneyev), Toutancarmont (Al Namix) est resté invaincu en trois sorties sur le cross à l’issue du Prix Jules de Saint-Sauveur. Placé derrière les animateurs par son jockey, Jonathan Plouganou, il a avalé les passages de route et autre banquette irlandaise, comme un vieux routier. Son pilote s’est d’ailleurs attaché à freiner son allant, plus qu’à l’aider sur les obstacles. Dans les cinq cents derniers mètres, Toutancarmont a accéléré et dès l’entrée de la ligne droite, il s’est détaché facilement, passant le poteau avec du gaz, ce que l’on voit rarement en cross. Troisième du Prix Edmond Barrachin (Gr3) 2011, Toutancarmont s’est trouvé une vocation sur le cross. Sa classe affichée à Auteuil y fait merveille. À tel point qu’on peut voir en lui la relève pour des courses comme le Grand Cross de Pau, dans lequel il avait été envisagé, et plus généralement pour le Crystal Cup. Toutancarmont n’est pas n’importe qui, il est donc le frère de Lord Carmont, gagnant des Prix Murat (Gr2), Ingré et Montgomery (Grs3) et deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2007. La prédisposition pour le cross de Toutancarmont vient peut-être de sa tante, Kinamique (Panoramic), deuxième du Prix Gaston de Bataille (L) à Pau.