Albert bartlett novices’ hurdle (gr1) : enfin la victoire pour tony mccoy et john mcmanus

Autres informations / 16.03.2013

Albert bartlett novices’ hurdle (gr1) : enfin la victoire pour tony mccoy et john mcmanus

Habitués

aux plus grandes victoires en Angleterre et en Irlande, le propriétaire John McManus

et le jockey Tony McCoy s’étaient montrés très discrets au cours de ce Festival

2013. Mais ils ne pouvaient pas finir le meeting sans un succès. Et pour cela,

ils ont pu compter sur At Fishers Cross (Oscar), gagnant du Albert Bartlett

Novices’ Hurdle (Gr1). Dans une course animée à un rythme régulier par

O’Faolains Boy (Oscar), At Fishers Cross n’a rien fait du parcours, attendant

son heure, non loin des animateurs. Dans la descente du tournant final, Tony

McCoy l’a rapproché sans faire d’efforts. At Fishers Cross venait en effet sur

la main de son pilote. Dans le tournant final, African Gold (King’s Theatre) a

bien essayé de faire galoper At Fishers Cross, mais ce dernier est venu avec

beaucoup de ressources et a fait la différence bien avant la dernière claie.

Ensuite, il n’a eu qu’à poursuivre son effort jusqu’au poteau. At Fishers Cross

n’est pas n’importe qui. Il restait sur quatre victoires consécutives, dont la

dernière, dans un Gr2, à Cheltenham. Une victoire acquise devant The New One

(King’s Theatre), lauréat cette semaine du Neptune Investment Management

Novices’ Hurdle (Gr1). Les lignes anglaises sont donc solides et cela s’est

confirmé tout au long de la semaine. « C’est toujours superbe d’avoir un

vainqueur à Cheltenham et d’avoir des partants ici, a confié John McManus. Nous

pensons à la famille de John-Thomas McNamara, qui a souvent monté pour nous. Ce

sera donc dur de célébrer la victoire. » Entraîneur d’At Fishers Cross, Rebecca

Curtis a remporté là son premier Gr1. Elle a confié : « C’est incroyable de

gagner son premier Gr1 ici. Nous avons été chanceux d’avoir le terrain que nous

voulions. Il pourra courir le World Hurdle 

(Gr1) l’année prochaine, ou aller en steeple. Nous verrons dans le

futur. » Déception avec Utopie des bordes (Antarctique), la lauréate du Prix

Maurice Gillois (Gr1). Elle allait très bien en face, mais son jockey a pris la

(mauvaise) option de rester seul le long de la corde. Et dès la sortie du

tournant final, elle était battue pour les trois premières places. Au courage,

elle a réussi à prendre la cinquième place.