All too hard peut realiser un exploit

Autres informations / 01.03.2013

All too hard peut realiser un exploit

All too Hard (Casino Prince) a déjà été sacré meilleur poulain de 3ans en Australie grâce à son succès dans les Caulfield Guineas (Gr1), où il battait le jeune champion Pierro (Lonhro). Il a déjà prouvé qu'il n'était pas que le frère de Black Caviar (Bel Esprit). Samedi 2 février au matin, dans les Australian Guineas (Gr1), All too Hard tentera de décrocher un troisième succès consécutif depuis son retour en piste, début février, dans les Orr Stakes (Gr1). Ces deux dernières victoires ont été acquises dans des épreuves pour 3ans et plus, sur 1.400m. Cette fois, il n'aura que les 3ans (hémisphère sud) face à lui, et, sur le "papier", difficile de trouver un cheval en mesure de le battre sur les 1.600m de la piste de Flemington. Mais les Australian Guineas sont une épreuve connue pour ne pas avoir toujours souri à ses favoris, et si All too Hard venait à gagner, il entrerait dans l'histoire des courses australiennes. En effet, jamais aucun poulain n'a réussi à remporter les Orr Stakes, les Futurity Stakes (Gr1) et les Australian Guineas après avoir remporté les Caulfield Guineas. Le doublé Caulfied Guineas et Australian Guineas n'a été réalisé qu'un fois en huit tentatives. Les deux poulains semblant les plus en mesure d'inquiéter All too Hard sont Albrecht (Redoute's Choice), placé de Grs1, et Philippi (Host), qui vient de le devancer en se plaçant au niveau Gr3. Ils sont d'ailleurs proposés à des cotes supérieures à 17/1. Cela sera-t-il suffisant pour battre All too Hard, qui se prépare bien en vue de sa campagne européenne ? A priori non. La succession à Mosheen (Fasnet Rock) est ouverte.