Beaucoup de possibilites pour black caviar

Autres informations / 25.03.2013

Beaucoup de possibilites pour black caviar

L'avenir

de Black Caviar (Bel Esprit) reste très ouvert après son succès dans les

William Reid Stakes (Gr1). La championne de Peter Moody a signé son 24e succès

et sa 14e victoire au niveau Gr1. Quel avenir pour la jument ? Les

possibilités sont multiples. D'après la presse australienne, Black Caviar

pourrait revenir à Royal Ascot. Mais ce retour en Angleterre signerait alors la

fin de carrière de la championne. Black Caviar ne viendra à Ascot que si un

accord est passé avec Juddmonte pour qu'elle soit ensuite saillie par Frankel

(Galileo). Peter Moody s'est exprimé à ce sujet auprès d'At The Races. « J'ai

le sentiment que je pourrais lui donner une préparation plus facile en visant

les King's Stand Stakes (Gr1), mais si on veut signer un final en beauté, on ne

peut laisser de côté la possibilité de "faire à la choisir" et de

courir les "King's Stand" puis les Diamond Jubilee Stakes (Gr1)

quatre jours plus tard. Mais je pense avant tout aux "King's Stand",

puisqu'elle a déjà remporté l'autre épreuve. L'autre élément à prendre en

compte est qu'il y a une forte volonté de ses propriétaires de la présenter à

Frankel. Je suis totalement en accord avec cela. Si elle va à Ascot et court

là-bas en juin, elle restera en Angleterre pour être saillie par Frankel avant

de revenir en Australie. J'avais plaisanté à ce sujet, mais je ne pense pas que

ce sera un croisement improbable. Physiquement, ce serait plutôt génial et cela

créerait un grand intérêt : un poulain ou une pouliche par Frankel et Black

Caviar ! » Black Caviar pourrait aussi rester en Australie et peut-être courir

encore une saison supplémentaire. Une option qui plait évidemment à son

entraîneur. « L'an dernier, le dimanche après sa course d'Ascot, j'étais

persuadé que sa carrière était terminée. Mais elle est revenue en forme de

façon incroyable. Je pense qu'il y a encore beaucoup de choses à faire, que

l'on n'a toujours pas vu son meilleur niveau. Les courses australiennes la

méritent vraiment, mais il me semble que ses propriétaires se tournent vers un

retour à Ascot. »