Cayo de pail met tout le monde d’accord

Autres informations / 21.03.2013

Cayo de pail met tout le monde d’accord

Drôle de fin de course que celle du Prix Coureuse de Nuit. Les deux chevaux de tête, Cayo de Pail (Astarabad) et Kpalime (Enrique), ont fait une faute à l’avant-dernière haie, ce dont a profité Hebron (Night Tango) pour gagner. Ce dernier a pris l’avantage et a fait illusion une fois la dernière difficulté passée. Mais Kpalime a accéléré pour reprendre la tête à Hebron. Kpalime a donc "fait un truc" alors que, quelques mètres plus loin, son jockey, Jacques Ricou, était sur le point de tomber. Elle aussi a fait illusion, mais c’était sans compter sur Cayo de Pail, lequel s’est ressaisi, en pleine piste, enclenchant pour venir coiffer Kpalime sur le poteau. En cent mètres, Cayo de Pail a comblé environ six longueurs pour l’emporter. Il a longtemps mené détaché, penchant souvent à droite sur les obstacles, notamment à l’open-ditch du tournant final et à l’avant-dernière haie. Pourtant, il a su trouver les ressources pour briser son statut de maiden. Entraîneur de Cayo de Pail, Bernard Beaunez nous a déclaré : « Cayo de Pail court très bien, même s’il m’a fait un peu peur à l’avant-dernière haie. Il a sauté un peu à droite durant le parcours, mais c’est normal car il est droitier. Avec le travail, il devrait pouvoir bien faire à Auteuil. »