Cheltenham (gb), queen mother champion chase (gr1) : appelez-le "invincible sprinter

Autres informations / 14.03.2013

Cheltenham (gb), queen mother champion chase (gr1) : appelez-le "invincible sprinter

Le Queen

Mother Champion Chase (Gr1) a tenu ses promesses et ce "Grand

Steeple" de vitesse a couronné le crack Sprinter Sacré (Network). Le

public a retenu son souffle jusqu’au saut du dernier fence. L’élève de

Christophe Masle était alors détaché d’une vingtaine de longueurs et il ne lui

restait plus qu’à assurer la fin de parcours. Et il a pu filer au poteau dans

son action, sans que son pilote, Barry Geraghty, ne le sollicite. Fidèle à la

légende qu’il s’est construit au fil de ses huit victoires en huit sorties sur

le steeple, dont cinq Grs1, Sprinter Sacré a donc gagné sans forcer. C’est

simplement son génie qui a parlé pour celui que l’on surnomme désormais "Invincible

Sprinter". La course aurait pu être un piège avec un cheval comme Mail de

Bièvre (Cadoudal), prononcé "Mel de Bèvre" en anglais. De fait, il a

la même tactique de course que Sprinter Sacré, à savoir aller devant.

Cependant, Barry Geraghty a temporisé, bien que son partenaire soit allant.

Mail de Bièvre et Sizing Europe (Pistolet Bleu) se sont épaulés en tête. Le

premier a néanmoins été fautif après le passage devant les tribunes, perdant

rapidement son action, pour finir dans le lointain. Du coup, Sizing Europe a

pris le relais, pisté, dans la cuvette, par Sprinter Sacré, lequel se

rapprochait tel un requin prêt à dévorer sa proie. Avant d’aborder la ligne

droite, Sprinter Sacré a passé, au canter, Sizing Europe, et l’a laissé à

dix-neuf grandes longueurs. Un pur moment de bonheur ! « Vous souhaitez

toujours le meilleur pour vos pensionnaires, mais ce sont des courses

d’obstacle et vous ne pouvez être sûr de rien, a confié Nicky Henderson,

entraîneur de Sprinter Sacré. Il adore courir et fait tout dans la facilité.

Nous sommes très chanceux de l’avoir chez nous. J’espère que tout le monde a

pris du plaisir à le voir évoluer. Il sait qui il est, il sait qu’il est bon.

Il n’est pas loin de la perfection faite cheval de course. C’est rare de voir

un cheval aussi bon. Une fois qu’il a accéléré, ils ne l’ont pas revu, car il a

une vitesse de croisière élevée. » PUNCHESTOWN COMME NOUVELLE ETAPE DANS LA

TOURNEE DE LA SUPERSTAR

Concernant

la suite du programme de Sprinter Sacré, que l’on a déjà envie de revoir, Nicky

Henderson a confié : « Nous avons parlé de Punchestown, mais nous aviserons. Il

a seulement couru à trois reprises cette saison, car c’est plus ou moins le

programme qu’il nous a dicté. Il y a un très bon Gr1 à Punchestown et c’est une

possibilité. Ensuite, il passera l’été en vacances et reviendra défendre son

titre. » En Irlande, Sprinter Sacré pourrait courir le Champion Chase (Gr1). Ce

serait alors sa première sortie en Irlande. De son côté, Barry Geraghty a

déclaré : « Je n’ai jamais monté un cheval de cette trempe, qui fait cela aussi

facilement. Il a une telle puissance…Il est comme un top-footballer, comme Pelé

avec le ballon, qui faisait tout très facilement. Il a commis une erreur au

"ditch", la toute première, mais il savait ce qu’il faisait. »

L’Angleterre compare déjà Sprinter Sacré à Kauto Star ou encore Frankel, mais

dans le fond, c’est mérité, car il n’est pas seulement un crack, c’est aussi un

artiste.

L’AVIS

DE CELUI QUI A ACHETE SPRINTER SACRE

Le

courtier anglais David Minton a acheté Sprinter Sacré en France. Il a confié :

« À ce moment-là, je ne pensais pas qu’il allait devenir le cheval qu’il est

actuellement. J’avais déjà acheté Remittance Man, également vainqueur de

l’Arkle Chase et du "Queen Mother", mais ce cheval est clairement le

meilleur que j’aie acquis. C’est superbe pour Nicky Henderson, le meilleur

entraîneur à Cheltenham. C’est une superbe histoire, pour tout son entourage. »

SIZING

EUROPE COURT DE PREMIERE

Dans ce

lot du "Queen Mother" 2013, outre Mail de Bièvre, qui n’a pas fait sa

course, un autre cheval pouvait aussi faire une sortie honorable : Sizing

Europe, lauréat de l’édition 2011. Après avoir relayé Mail de Bièvre à

mi-parcours, il a servi de sparring partner à Sprinter Sacré, tout en se

défendant très bien. « Le gagnant est un cheval phénoménal, mais nous sommes

fiers de notre protégé, a avoué Henry de Bromhead, entraîneur de Sizing Europe.

Il a été le cheval d’une vie pour moi et j’ai vécu beaucoup de moments

inoubliables grâce à lui. Il va participer au festival de Punchestown. » Tombé

dans ce Gr1 l’an passé, Wishfull Thinking (Alflora) a cette fois terminé bon

troisième, après avoir longuement louvoyé à l’arrière-garde.