Deauville, prix du perche (b) : etalondes, une nouvelle piece sur l’echiquier de la selection

Autres informations / 09.03.2013

Deauville, prix du perche (b) : etalondes, une nouvelle piece sur l’echiquier de la selection

Placé

début mars, le Prix du Perche (B) n’a l’air de rien, mais cette épreuve sur

P.S.F. permet, depuis maintenant plusieurs années, à un pensionnaire de

Jean-Claude Rouget de se mettre en évidence avant d’attaquer les Groupes. Cette

année, c’est Etalondes (Royal Applause) qui a ajouté son nom au palmarès de

cette course, succédant à des chevaux tels que Yorktown, Beauvoir, Boltcity ou

Oiseau de Feu, qui ont tous couru la Poule d’Essai des Poulains (Gr1) avec plus

ou moins de réussite. Comme souvent à cette époque de l’année, Jean-Claude

Rouget place ses pions dans les bonnes courses à conditions, avant d’attaquer

les Listeds et Groupes du mois d’avril qui font la sélection pour les

classiques. Après les succès de Vaunoise, Sefri – qui est, lui, hongre – ou encore

de Star Seed, c’est Etalondes qui va maintenant être dirigé vers un gros

morceau, comme l’a expliqué son entraîneur : « Cette année, mon effectif

contient plusieurs mâles de qualité. Nous allons voir, en concertation avec mes

propriétaires, ce que nous allons faire, mais Etalondes devrait aller sur une

course palier qui amène à la Poule d’Essai. Nous allons maintenant trouver le

meilleur engagement possible pour chacun des chevaux. » Comme tous les

"Rouget" du Prix du Perche, Etalondes était grand favori dans cette

"B". Fait amusant, en étant proposé à 8/10, c’est le pensionnaire de

Jean-Claude Rouget qui a fait afficher le plus gros rapport dans cette course B

depuis 2008 ! Le cheval faisait une rentrée et n’avait pas été revu depuis son succès

dans une "B", sur la ligne droite en gazon de Deauville, depuis le 31

juillet. Ce succès, qui date un peu, lui permettait de ne pas rendre de poids

ici. Bien que faisant une rentrée, Etalondes a porté le poids de la course sur

ses épaules. Comme à 2ans, il ne s’est pas vraiment envolé pour finir, mais

personne n’a pu franchement venir l’inquiéter. « Ce n’est pas facile ce qu’il

fait là, a commenté son entraîneur. Aller devant sur cette piste reste toujours

un peu compliqué. J’ai pensé un moment que les autres concurrents allaient lui

tomber dessus et, finalement, il est reparti. C’est bien ce qu’il a fait et

Etalondes est un cheval qui a bien progressé physiquement entre 2ans et 3ans. »

Ce Prix du Perche était l’occasion pour Gregory Benoist de reprendre contact avec

Etalondes qu’il avait mené deux fois au succès à 2ans. Après la course, il a

indiqué : « Le cheval a pris de la force et de la maturité. Personne ne voulait

aller devant. Alors, comme nous étions favoris, nous y sommes allés. C’est un

cheval un peu joueur et cette course lui a permis de se remettre dans le bain.

Il va progresser encore et grandir mentalement avec cette sortie. » Deuxième,

Peace At Last (Oasis Dream) est à créditer d’un bon effort final, en dedans. Ce

cheval gagnant à 2ans a bien couru, lui qui avait l’habitude d’être monté plus

près de la tête l’an dernier.

LE NEVEU

DE TUNING ET CLOG DANCE

Élevé

par Franklin Finance, Etalondes est le neveu de deux chevaux black type, Tuning

(Rainbow Quest), deuxième du Prix de Pomone (Gr2) et de Clog Dance (Pursuit of

Love), deuxième de Gr2 à 2ans. Il s’agit d’une souche de Juddmonte Farms. Mère

d’Etalondes, Fancy Dance (Rainbow Quest) n’a pas couru. Elle a été achetée

pleine d’Etalondes à Tattersalls, en décembre 2009, pour 85.000 Gns. Elle a été

présentée à Le Havre, dont elle a eu un mâle en 2011 – Friardel, à

l’entraînement chez Jean-Claude Rouget – et un autre mâle en 2012.