Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Les anciens français pont alexandre et taquin du seuil se defient

Autres informations / 13.03.2013

Les anciens français pont alexandre et taquin du seuil se defient

Le temps

fort de mercredi, à Cheltenham est évidemment le Queen Mother Champion Chase

(Gr1), il y aura trois autres Grs1 au programme. Le Neptune Investment Novices’

Hurdle, avec deux anciens français, Pont Alexandre et Taquin du Seuil, le RSA

Chase, avec notamment l’ancien pensionnaire de Guillaume Macaire, Unioniste,

qui défie Boston Bob, et le Champion Bumper, marqué cet année par la présence,

chez les entraîneurs, d’Aidan O’Brien.

 

NEPTUNE

INVESTMENT NOVICES’ HURDLE (GR1) : PONT ALEXANDRE ET TAQUIN DU SEUIL, LA

RENCONTRE TANT ATTENDUE

Né et

élevé en Allemagne, Pont Alexandre (Dai Jin) compte une sortie en France, pour

l’entraînement de Laurent Viel. Il s’est depuis envolé pour l’Irlande et a

rejoint les boxes de l’incontournable Willie Mullins. Ce dernier a par ailleurs

réinvesti dans la famille, achetant la petite soeur de Pont Alexandre aux

ventes Arqana de février. Pont Alexandre est préservé par son entraîneur,

puisqu’il ne compte à cette heure que deux sorties sur les claies. Une

première, au niveau Gr1, et une autre au niveau Gr2. Il s’est imposé dans les

deux cas, par treize et onze longueurs, le dernier succès ayant été acquis en

terrain lourd. À nouveau associé à Ruby Walsh, il est le cheval à battre dont

les limites sont encore inconnues. Pour lui, les feux sont au vert dans cette

épreuve de Cheltenham. Tout comme son principal rival, Taquin du Seuil (Voix du

Nord) découvre l’hippodrome. Il s'agit d'un élève de Marc Boudot et il est bien

connu en France, où il a couru sur le plat. Après un an d’absence, il a

effectue sa réapparition en Angleterre, pour l’entraînement de Jonjo O’Neill,

sur les claies. Il compte quatre sorties dans la spécialité, pour trois succès

et une deuxième place. Lors de son unique défaite, il était battu par My Tent

or Yours (Desert Prince), deuxième du Supreme Novices’ Hurdle, mardi. Ses

victoires ont en revanche été très faciles. Pont Alexandre et Taquin du Seuil

sont les favoris de ce Gr1, mais il faut aussi se méfier de The New One (King’s

Theatre). Il a l’avantage de déjà connaître Cheltenham et s’est montré

irréprochable en quatre sorties sur les claies (trois victoires, une deuxième

place). Curiosité enfin avec Chatterbox (Poliglote), entraîné par Nicky

Henderson. Il est invaincu en trois sorties et a devancé des éléments comme My

Tent or Yours, ou encore Lac Fontana (Shirocco).

 

RSA

CHASE (GR1) : UNIONISTE DEFIE BOSTON BOB

Paul

Nicholls face à Willie Mullins avec Nicky Henderson en embuscade. C'est la

configuration de ce RSA Chase (Gr1), steeple disputé sur un peu plus de 3.800m.

L’entraîneur de Ditcheat aligne au départ un "FR" auparavant sous la

responsabilité de Guillaume Macaire : Unioniste (Dom Alco). Il compte une

sortie sur le steeple en France et son nouveau mentor a décidé de persévérer

dans cette spécialité. À raison, Unioniste a enregistré trois victoires et une

troisième place en quatre sorties. Vainqueur de Gr3, il passe maintenant à une

catégorie supérieure. Au contraire, Boston Bob (Bob Back), plus expérimenté,

compte déjà deux victoires au niveau Gr1. Deuxième de l’Albert Bartlett

Novices’ Chase (Gr1) lors du festival de Cheltenham 2012, il reste sur un

succès dans le Dr. P.J. Moriarty Novices’ Chase (Gr1), à Leopardstown. Avec

deux sorties cet hiver, il a de la fraîcheur. Nicky Henderson peut jouer les

trouble-fête dans cette épreuve avec Harlan’s Approach (High Chaparral). Le

cheval avait fait l’impasse sur la fin de la saison en 2012, et revient bien.

Il compte de bonnes sorties sur le steeple, battu notamment par le

"FR" Dynaste (Martaline) dans un Gr1 et devancé seulement d’une

encolure par Unioniste pour sa dernière sortie. La revanche n’est pas

impossible. Citons enfin le "FR" Houblon des Obeaux (Panoramic),

entraîné auparavant par Nicolas Devilder. Gagnant de Gr2 et placé de Gr1, il a

de la qualité. Une réserve : il n’a pas connu une belle réussite à Cheltenham

jusque-là.

 

CHAMPION

BUMPER (GR1) : LE RETOUR D’AIDAN O’BRIEN A CHELTENHAM

L’an

dernier, ce Champion Bumper était remporté par Champagne Fever (Stowaway),

vainqueur du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) mardi. En 2013, l’attraction de ce

Champion Bumper est l’apparition du nom d’Aidan O’Brien. L’entraîneur irlandais

a retrouvé des partants dans ce type d’épreuve cette saison et aligne Shield

(Dylan Thomas), vainqueur de son bumper à Punchestown il y a moins de quinze

jours. Il est piloté par Joseph O’Brien, tête de liste des jockeys de plat en

Irlande en 2013. Apparaît aussi le nom de Richard Hughes, tête de liste des

jockeys de plat en Angleterre l’an dernier. Il est associé au favori de

l’épreuve, Sgt Reckless (Imperial Dancer), invaincu en deux sorties dans des

bumpers. Côté "FR", il faut suivre la performance du très estimé Le

Vent d’Antan (Martaline). Cet élève de Xavier et Christine Hérail n’est apparu

qu’une fois en compétition, s’imposant par six longueurs. Autre "FR"

en lice : Blackmail (Black Sam Bellamy). Cet élève de Gérard Samama compte

quatre sorties, pour deux victoires et deux deuxièmes places. Attention enfin à

l’irlandais Golantilla (Golan), impérial pour ses deux victoires (en deux

courses).

 

QUEEN

MOTHER CHAMPION CHASE (GR1) : LA COURSE QUE TOUT LE MONDE ATTEND

Bien

plus que le Gold Cup ou le World Hurdle (Grs1), le Queen Mother Champion Chase

(Gr1) est LA course du festival 2013… Du moins, sur le "papier",

c’est ce que l’on peut penser. L’affiche a de quoi faire rêver : Sprinter Sacré

(Network), invaincu sur le steeple, versus Mail de Bièvre (Cadoudal), supplémenté

pour tenter l’exploit. En sept sorties sur le steeple, depuis le 9 décembre

2011, Sprinter Sacré a toujours impressionné par son aisance dans un parcours

et sa façon de sauter. C’est l’un des rares sauteurs français à pouvoir finir

ses courses avec énormément de gaz. L’an dernier, il avait été incroyable dans

l’Arkle Chase (Gr1). Cette saison, bien que contrarié par la météo, il a eu

deux courses, soldées par deux succès, sans opposition. Une nouvelle fois, on

attend beaucoup de l’élève de Christophe Masle. Néanmoins, il applique la même

tactique que Mail de Bièvre, à savoir, partir devant et user ses rivaux au

train. Reste donc à espérer qu’ils ne se "tirent pas la bourre", ce

qui pourrait favoriser un troisième larron. Mail de Bièvre avait remporté les

Prix Murat (Gr2) et Troytown (Gr3) en champion, mais il a connu des problèmes

de santé par la suite. Désormais entraîné par Tom George, il a participé au

Denman Chase (Gr2), mais il s’est avéré que la distance était un peu longue.

Dès lors, son entourage a d’emblée pensé le courir dans ce "Queen

Mother" sur 3.200m. Son jockey, Paddy Brennan, pense qu’il y sera très à

l’aise. Il est donc le challenger principal de Sprinter Sacré.

SIZING

EUROPE EN CHALLENGER

Vainqueur

de ce Gr1 en 2011 et deuxième malheureux en 2012, Sizing Europe (Pistolet Bleu)

peut profiter d’une course "à la mort" entre Sprinter Sacré et Mail

de Bièvre. Il reste sur cinq victoires consécutives, face à des oppositions

assez faibles certes, mais il s’est toujours imposé avec classe. Excellent

finisseur, il devrait encore finir dans les trois premiers. Élève du Haras de

Saint-Voir, Sanctuaire (Kendor) a été nettement dominé par Sprinter Sacré dans

le Victor Chandler Chase (Gr1). Avant le coup, une place paraît plus dans ses

cordes.