Prix cor de chasse (l) : catcall surgit de nulle part

Autres informations / 30.03.2013

Prix cor de chasse (l) : catcall surgit de nulle part

 

 

Catcall

(One Cool Cat) aurait pu vivre un cauchemar dans le Prix Cor de Chasse (L).

Enfermé jusqu’à cent cinquante mètres du but, le pensionnaire de Philippe

Sogorb a trouvé un trou de souris entre Gammarth (Layman) et Fred Lalloupet

(Elusive City). Comme il avait énormément de ressources, il a pu s’y infiltrer

et faire la différence en quelques foulées. Il devance donc ses aînés et

remporte la première Listed de sa carrière. François-Xavier Bertras, qui le

pilotait,  a confié après la course : «

La dernière fois, je l’avais monté devant et il était bien détendu. Cette fois,

Philippe Sogorb m’a demandé d’attendre un peu plus. Quand il a eu l’ouverture,

il a placé sa très belle pointe de vitesse. C’est un cheval très dur à gérer,

mais sa fin de course m’a beaucoup plu. » Catcall n’a débuté qu’au mois de mai

de ses 3ans, et s’était imposé sur 2.100m. Philippe Sogorb l’a raccourci très

progressivement et, en septembre dernier, à Dax, sur 1.200m, il avait surclassé

l’opposition. À Cagnes, cet hiver, il avait fait galoper jusqu’au bout Kachgai

(Kaldounévées), montrant qu’il avait le niveau pour remporter une bonne course

pour flyers. Mission accomplie ce vendredi, avec l’avantage d’avoir couru cet

hiver, alors que Gammarth et Fred Lalloupet effectuaient leur rentrée.

LA

FAMILLE DE BUSHRANGER

Élevé

par Fernand Krief, Catcall a été acheté yearling, en décembre 2010, par Gérard

Samama. Sa mère, Jurata (Polish Precedent), avait déjà donné Plein d’Estime

(Mark of Esteem), deuxième du Prix Pelleas (L) et troisième des Prix Ridgway et

Turenne (Ls). Jurata est une fille de Port Hélène (Troy), lauréate de Listed et

deuxième des Lancashire Oaks (Gr3), et donc une soeur de Helen of Spain

(Sadler’sWells), gagnante du Prix de Pomone (Gr2). La vitesse, on la trouve

chez sa troisième mère, Docklands, la deuxième mère du précoce Bushranger.