Prix d’aurigny (f) : les debuts du propre frere de declaration of war

Autres informations / 01.03.2013

Prix d’aurigny (f) : les debuts du propre frere de declaration of war

L’an

dernier, ce maiden réservé aux inédits avait révélé Mustaheel (Lawman), futur

lauréat du Prix de Suresnes (L). Le frère de Declaration of War (War Front) et

un fils de l’américain Exchange Rate y effectueront cette année leurs premiers

pas.

 

1 WAR

CORRESPONDENT

(War

Front & Tempo West, par Rahy)

Tempo

West est la mère de Vertiformer (Dynaformer), lauréat du Grand Prix du Lion

d’Angers (L), de War Power (Pulpit), qui a gagné sur cette piste, ou encore de

Declaration of War (War Front), lauréat de ses deux premières sorties en France

puis exporté outre-Manche où il a remporté les Diamond Stakes (Gr3).

 

2 F

SEIZE

(Enrique

et Coupe du Roi, par Kingsalsa)

La mère

est une soeur de Coupe de Champe (Take Risks), lauréate des Prix du Pin, de la

Porte Maillot (Grs3) et de la Cochère (L), ainsi que d’Obrigado (Enrique),

gagnant du San Luis Obispo Handicap (Gr2) et deuxième de l'Hollywood Derby

(Gr1). La troisième mère, Oak Hill (Sheshoon), a remporté le Critérium des

Pouliches (Gr1).

 

3

WINROCCO

(Shirocco

& Degree of Honor,  par Highest

Honor)

Un

petit-fils de Sheba Dancer (Fabulous Dancer), lauréate du Prix Vanteaux (Gr3).

Frère de The Mole Catcher (Whipper), lauréat de ses deux premières sorties dans

le Sud-Ouest et exporté en Tchéquie.

 

4 MISTER

SMART

(Smadoun

& Miss Canon, par Cadoudal)

La mère

est une soeur de Vision d’État (Chichicastenango), gagnant du Prix du Jockey

Club, des Prince of Wales’s Stakes et du Prix Ganay (Grs1). Elle fut quatrième

du Prix Finot (L), sur les haies d’Auteuil.

 

5 VACOAS

(Kentucky

dynamite & Rosinda, par Danehill)

Arqana,

Deauville, octobre 2011, yearling, 7.000 €, haras du Quesnay (rachat)

La mère

est une soeur de Messoeurs (Anabaa), gagnante du Prix Hampton (L). Souche

maternelle de Navatrilovna, lauréate du Prix d’Astarté (Gr2).

 

6

KILIMANDJARO

(Elusive

City & Relais d’Aumale, par Rainbow Quest)

La mère

a gagné le Prix Isonomy (L). Souche maternelle de Woodstream, gagnante des

Cheveley Park Stakes (Gr1)  et des

Moyglare Stud Stakes (Gr2).

 

7

KILLROY

(Verglas

& Kill the Crab, par Petorius)

Un fils

de Kill the Crab, championne à 3ans en Scandinavie, qui a déjà produit un

gagnant de Listed avec Killaden (Barathea).

 

8 EFTEOS

(Teofilo

& Efesos, par Kendor)

La mère

est une nièce de Keltos (Kendor), Krataios (Sabrehill), Loxias (Saumarez) et

Kavafi (Zafonic) : c’est la grande famille "Marinopoulos".

 

9 OXYMORE

(Exchange

Rate & Soft Pleasure, par Diesis)

Il

s'agit d'un frère d’Incroyable (Singspiel), troisième du Prix Solitude (L) l’an

dernier. L’un des rares fils de l’américain Exchange Rate à évoluer en France.

Exchange Rate a produit Reckless Abandon, invaincu l’an dernier à 2ans.