Prix de l’amienois : gorvello en mode "demo

Autres informations / 28.03.2013

Prix de l’amienois : gorvello en mode "demo

Dans

tous les jeux vidéo, il existe un mode "démo" pour démonstration.

C’est sur ce mode que Gorvello (Poliglote) était branché dans le Prix de

l’Amiénois, comme lors de sa rentrée dans le Prix Avranchin. Attendu au

tournant par tous ses adversaires, Gorvello a été contraint de mener. Un peu

hésitant à la haie amovible, il a toujours galopé avec des ressources. À

l’entrée de la ligne droite, il n’attendait qu’un signe de son pilote pour

bondir. Légèrement fautif à la réception de l’avant-dernière haie, il a vu

Verdure des Obeaux (Saddler Maker) et Cat and Co (Martaline) l’attaquer. Mais,

dès que Bertrand Lestrade lui a demandé de fausser compagnie à ses rivaux, il

l’a fait, et bien fait ! Gorvello est reparti facilement sur le plat, sans que

son pilote ne soit dur, cinq longueurs sanctionnant sa supériorité. « Gorvello

était une classe au-dessus de ses adversaires, a confié Bertrand Lestrade. Il a

apprécié le bon terrain. Au départ, j’ai vu que mes rivaux se basaient sur moi,

j’ai donc mené. Il est un peu droitier, mais il a réussi à se caler. Il gagne

vraiment bien. » Gorvello compte maintenant quatre victoires à Enghien et

poursuit la route qui devrait l’emmener vers le Prix Hopper (L). La deuxième

place est revenue à la régulière Verdure des Obeaux, laquelle a devancé Cat and

Co, auteur d’une bonne rentrée. Cat and Co a bien suivi la progression de

Gorvello dans le tournant final, prolongeant son effort jusqu’au bout. Notons

que les deux chevaux qui l’ont précédé avaient l’avantage d’avoir déjà effectué

leur rentrée.

UNE

BONNE FAMILLE DE SAUTEURS

Né de

Poliglote, qui fait référence chez les étalons d’obstacle, Gorvello est un

élève de Jacky Thomas. C’est le premier produit de la bonne Rolandale

(Mansonnien), une grande jument noire qui avait fait un numéro dans le Prix

John Cunnington à Auteuil, en s’imposant de bout en bout. Rolandale est la

soeur de Jakiloup (Loup Solitaire), vainqueur d’un bon steeple à Enghien et

placé de Groupe à Auteuil. Tarah Rederie (Cadoudal), la deuxième mère, a quant

à elle gagné en haies et en steeple-chase à Auteuil.