Prix des benjamins : l’heure de la confirmation pour yallah habibi

Autres informations / 27.03.2013

Prix des benjamins : l’heure de la confirmation pour yallah habibi

Le Prix

des Benjamins est la deuxième course pour poulains de 3ans à Enghien, après le

Prix d’Essai. Le lauréat de ce Prix d’Essai, Yallah Habibi (Falco), essaiera de

confirmer son succès acquis le 4 mars. En tête pour sauter l’avant-dernière

haie, le pensionnaire de Sylvie Audon s’est détaché sur le plat, une fois qu’il

a trouvé son action. Avant cette première sortie sur les obstacles, il n’avait

pas pu travailler correctement et devrait donc afficher des progrès sur ses

débuts. Présenté par Guillaume Macaire, Sundriver (Poliglote) sera son

principal opposant. Il a remporté le Prix Bournosienne à Bordeaux, soit la

première compétition officielle pour les 3ans en obstacle. Il a toujours galopé

le long de la corde, derrière l’animateur et lorsqu’il est passé à l’attaque à

l’entrée de la ligne droite, son pilote, Bertrand Lestrade, a regardé autour de

lui, cherchant l’opposition. Ensuite, il a demandé à Sundriver de s’étendre et,

bien que son partenaire ait changé de jambes à plusieurs reprises, il s’est

détaché facilement. Incontestablement, il sera la base de ce Prix des

Benjamins.

Cliquez

sur ce lien pour voir la course de Sundriver :

http://www.lescourseshippiquesregionalessudouest.com/videos/view/29459-3-prix-bournosienne).

One

Style (Desert Style) n’a pas encore débuté sur les obstacles, mais il a montré

de la qualité en plat, prenant deux places lors de ses deux sorties. Néanmoins,

il est capable de bien faire dans un lot où l’expérience est minime parmi ses

opposants. Troisième derrière Yallah Habibi, Archi (Daliapour) doit lui aussi

confirmer, voire améliorer la performance de ses débuts. Même remarque pour les

deux protégés de Guy Cherel, Sun Wild Life (Antarctique) et Mellozo (Della

Francesca), respectivement quatrième et sixième le 4 mars.

UN BON

PEDIGREE POUR SAUTER

Seul

concurrent complètement inédit du Prix des Benjamins, Oural Jumper (Kapgarde)

est né pour sauter. Sa mère, Babysou (Baby Turk), était déjà entraînée par

Christophe Aubert et avait gagné quatre courses en obstacle, dont deux à

Enghien. Il est le neveu de Tysou (Ajdayt), lauréat d’un Gr3 en steeple à

Sandown.