Prix d’indy (gr3) : saint firmin, avec l’atout "rentree

Autres informations / 18.03.2013

Prix d’indy (gr3) : saint firmin, avec l’atout "rentree

Saint

Firmin (Saint des Saints) venait d’effectuer sa réapparition dans le gros

handicap Prix Univers II (L). Il s’y classait septième sous 70 kilos. Avec

cette sortie dans les jambes, il a pu remporter le Prix d’Indy (Gr3), après

s’être fait oublier durant le parcours. Ses adversaires, eux, effectuaient soit

une semi-rentrée, soit une rentrée. C’est peut-être l’élément clé de la course,

même si Saint Firmin est un poulain en plein progrès. À l’automne de ses 3ans,

il avait participé au circuit de gros handicaps et il ne faut pas s’y tromper,

ces courses sont l’antichambre des Groupes. Cela s’est confirmé avec Saint

Firmin. Son jockey, Jonathan Plouganou, l’a fait attendre en dernière position,

profitant de l’allure sélective imprimée par Singapore Sling (Muhtathir), sur

un terrain très profond. Fidèle à ses habitudes, ce dernier a mené détaché de

plusieurs longueurs, suivi par Victoire des Borde (Antarctique), Viviane Royale

(Poliglote) et Volluto (Le Balafré). Saint Firmin s’est rapproché

progressivement dans la ligne d’en face pour se poster au côté de Viviane

Royale à l’amorce du tournant final. Singapore Sling était toujours là, mais il

a plafonné à l’entrée de la ligne droite, laissant Viviane Royale et Saint

Firmin s’expliquer. Sur le plat, Saint Firmin a pris le meilleur sûrement sur

Viviane Royale et tous deux ont laissé Carilo (Dubai Destination) à vingt

longueurs. Vainqueur du Prix Ketch (L) à l’automne 2012, Saint Firmin signe là

sa plus belle victoire. Ce Prix d’Indy ne nous aura pas appris grand chose sur

la promotion des hurdlers de 4ans, si ce n’est qu’Extrême Cara (Hurricane Cat),

lauréat du Prix Cambacérès (Gr1), peut dormir tranquille.

VIVIANE

ROYALE VA RESTER SUR LES HAIES

Envisagée

un temps en steeple, Viviane Royale va finalement rester sur les

"balais". Elle a réussi une très bonne rentrée dans ce Gr3 et son

mentor, Marcel Rolland, nous a dit : « Nous sommes très contents de sa rentrée.

Avec une course dans les jambes, elle aurait même pu gagner. Elle va monter

là-dessus, surtout qu'elle n'est pas encore fleurie. Elle se réhabilite de sa

dernière sortie, où elle avait mal couru. Elle va rester dans cette filière. »

CARILO,

TROISIEME AVEC DES CONDITIONS DEFAVORABLES

Troisième

du Prix Cambacérès, Carilo a terminé à la même place, ce dimanche. Constamment

monté, il s’est accroché dans la phase finale. Son entraîneur, Carlos Lerner,

nous a appris : « Il n’avait pas pu sauter sur le gazon et il court donc très

bien. Il va poursuivre dans cette voie. » Singapore Sling avait besoin de cela

et va progresser sur cette rentrée, de même que la favorite Victoire des Borde.

Après avoir évolué au contact des premiers, elle a cédé au bout de la ligne

d’en face. Le terrain n’est pas en cause, puisqu’elle avait gagné, à la

mi-octobre, sur une piste très lourde. Elle doit donc être revue. Volluto s’est

écroulé entre les deux dernières haies. Il avait fait deux fautes dans le

parcours et avait rétrogradé dans la phase finale.

UN FILS

DE FLEUR DES VILLES

Saint

Firmin est un fils de Fleur des Villes (Villez), laquelle avait été élevée par

Mesdemoiselles L. & C. Collet. Fleur des Villes est une multiple placée de

Listed sur les obstacles. Saint Firmin est son premier produit et le seul à

avoir été vu en piste. Elle a également produit Unknown Flower (Poliglote), qui

a 3ans. Saint Firmin est aussi le neveu de Piste aux Étoiles (Ski Chief),

deuxième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2), et de St Nicolas d’Acy

(Laveron), troisième du Prix Cambacérès.