Prix montenica (l) : la listed qu’il faut gagner pour the brothers war

Autres informations / 14.03.2013

Prix montenica (l) : la listed qu’il faut gagner pour the brothers war

Après

six années passées à Deauville, le Prix Montenica (L), dont le statut de Listed

est sérieusement menacé, a été déplacé cette année à Chantilly, et les dix

partants vont devoir se sortir du parcours particulier des 1.300m de la P.S.F.

cantilienne. Deuxième pour sa rentrée à Cagnes, derrière l’estimée Show Gorb

(Caradak), The Brothers War (War Front) sera le logique favori de la course. Il

évoluera sur sa distance ainsi que sa surface de prédilection, et aura

l’avantage d’avoir une course dans les jambes, contrairement à ses principaux

adversaires au "papier". Tombeur d’un certain Morandi (Holy Roman

Emperor) lors de leurs débuts communs, Complimentor (Acclamation) n’a pas les

titres du gris de Jean-Claude Rouget, mais il a fait ce qu’on lui demandait,

remportant notamment ses deux dernières sorties sur le parcours qu’il va

retrouver jeudi. Annunciation (Proclamation), qui dépend de l’entraînement de

Richard Hannon, a couru des bonnes épreuves en Grande-Bretagne l’an dernier.

Deuxième de Reckless

Abandon

(Exchange Rate) dans un maiden au mois de mai, il a disputé les Norfolk Stakes

(Gr2) sans y briller, mais a terminé son année par une troisième place au

niveau Listed, derrière Hototo (Sleeping Indian), qui galope un peu.

LE

RETOUR DE STYLE VENDOME

Local

Lover (Choisir) a suivi la filière des bons 2ans français après deux faciles

succès acquis sur la piste de Vichy. Bon troisième du Critérium du Fonds

Européen de l’Élevage (L), dans une édition relevée, il a terminé cinquième du

Prix des Chênes (Gr3) sans avoir le bon parcours, puis a fini au même rang dans

le Prix Thomas Bryon (Gr3) en terrain pénible. Il sera intéressant de le voir

pour la première fois évoluer sur une piste synthétique. Style Vendôme

(Anabaa), lui, a gagné une Listed “tombée du ciel”, puisqu’il a profité de la

chute du jockey de Havana Gold (Teofilo) pour s’adjuger le Prix François Boutin

(L). Le pensionnaire de Nicolas Clément aurait de toute façon terminé deuxième,

confirmant ses bons débuts dans le Prix Yacowlef (L). Le point d’interrogation

de sa candidature, c’est le fait qu’il n’ait pas couru depuis cette victoire,

le 13 août.

KERAVNOS

PASSE UN VRAI TEST

Outre

The Brothers War, plusieurs prétendants à cette Listed ont couru à Cagnes cet

hiver. C’est le cas de Calvin Williams (Carlotamix), impressionnant dans le

Prix Joseph Collignon (A), mais moins convaincant dans le Prix de la Californie

(L). Game Mascot (Kheleyf) avait d’ailleurs terminé devant lui ce jour-là, en

finissant vite. Il a le droit de gagner une telle course. Charles Gourdain a

visé ce Prix Montenica de longue date avec Keravnos (Elusive City). Son poulain

est invaincu en trois sorties sur la P.S.F. Certes, il n’a pas battu des lots

de premier choix pour le moment, mais il a vraiment laissé une belle impression

sur la Côte d’Azur. Ses limites sont difficiles à cerner et il passera ici un

vrai test.