Prix montenica (l) : les deux cents metres de classe de style vendome

Autres informations / 15.03.2013

Prix montenica (l) : les deux cents metres de classe de style vendome

Enfermé

à la corde jusqu’à deux cents mètres du but, dans le Prix Montenica (L), Style

Vendôme (Anabaa) a jailli dès qu’il a eu l’ouverture et, en quelques foulées,

il a fait la différence, laissant Complimentor (Acclamation), qui était

pourtant lancé et faisait figure de lauréat, à une bonne longueur. Le poulain

de Nicolas Clément a certes bénéficié d’un bon parcours, ce qui n’a pas été le

cas de tout le monde sur ces 1.300m de la P.S.F. assez particuliers, mais le

style de son succès est convaincant, d'autant qu’il effectuait une rentrée

après plusieurs mois d’absence. « Son action pour finir m’a beaucoup plu et il

leur a pris deux longueurs en deux cents mètres, nous a confié Nicolas Clément.

Il a tardé à avoir le passage, mais heureusement, l’ouverture s’est effectuée à

temps. C’est un bon poulain, qui a de la vitesse et un bon mental. Il avait

déjà montré de belles choses à 2ans. Après sa victoire dans le Prix François

Boutin, il avait connu quelques petits soucis de croissance et nous l’avions

volontairement laissé tranquille, afin de lui donner le temps de grandir. Il a

repris les canters en décembre et n’était qu’à 60 % aujourd’hui. Il est engagé

dans la Poule d’Essai et dans les 2.000 Guinées., Il devrait probablement

courir le Prix Djebel, mais nous en discuterons avec son entourage. Je suis

d’ailleurs très content pour ses propriétaires, Christian Baillet et André de

Ganay. L’an dernier, nous avions une très bonne pouliche, Yellow and Green, et

je pense que cette année, nous avons aussi un très bon élément avec ce Style

Vendôme… »

UNE

DEUXIEME LISTED APRES CELLE TOMBEE DU CIEL…

Style

Vendôme avait très bien débuté dans le prix Yacowlef (L), avant de gagner tout

seul à Dieppe. À Deauville, il avait profité de la chute du jockey de Havana

Gold (Teofilo) aux abords du poteau pour enlever le Prix François Boutin (L),

mais dominait nettement le reste du peloton. Cette fois, il gagne une nouvelle

Listed sans que personne ne la lui offre, et devient un prétendant pour les

classiques sur le mile. Derrière lui, Complimentor a tracé une belle ligne

droite sur un parcours où il comptait déjà deux victoires. En revanche, c’est

la première fois qu’il affrontait un tel lot et il montre qu’il a la pointure.

The Brothers War (War Front), qui s’élançait favori après sa bonne rentrée de

Cagnes, a beaucoup tiré en début de parcours et n’a pas très bien tourné. Mais

Ioritz Mendizabal semblait avoir encore des ressources à trois cents mètres du

but. Le poulain n’a cependant pas accéléré quand il le lui a demandé.

DIFFICILE

POUR LES NUMEROS A L’EXTERIEUR …

Comme on

pouvait s’y attendre, les numéros à la corde ont joué leur rôle sur ce

parcours, que cette Listed empruntait pour la première fois après avoir été

disputée à Deauville. Keravnos (Elusive City), qui s’élançait de la stalle 9, a

été contraint de galoper en épaisseur, sans jamais avoir de dos. Il a fait un

petit "bout" dans la ligne droite, mais a payé son mauvais parcours.

Linngaro (Linngari), qui partait complètement à l’extérieur, s’est retrouvé

décollé de quelques longueurs. Il a comblé beaucoup de terrain dans la ligne

droite, mais pour lui aussi, la mission était impossible dès les premiers mètres.

DE LA

FAMILLE DE DOBBY ROAD

Élevé

par Guy Pariente, Style Vendôme est issu de la famille du valeureux Dobby Road,

75 courses au compteur, vainqueur du Prix d’Arenberg (Gr3) et troisième du

Grand Critérium (Gr1). Domino Queen (Primo Dominie), troisième mère de Style Vendôme,

est la génitrice de Dobby Road, qui est aujourd’hui étalon. Style Vendôme est

aussi le neveu de Maroon Machine (Muhtathir), deuxième du Critérium du Fonds

Européen de l’Élevage (L). Sa mère, Place Vendôme (Dr Fong), a terminé deuxième

du Prix Ronde de Nuit et troisième du Prix Sigy (Ls). Place Vendôme avait été

achetée 28.000 euros par l’Agence Fips

(Hervé

Bunel) en octobre 2005 à Deauville.