Prix solitaire : enghien se cherche un roi

Autres informations / 20.03.2013

Prix solitaire : enghien se cherche un roi

Après la

retraite de Formosa Joana Has (Turgeon), la hiérarchie sur le plateau de Soisy

est à refaire et il y a des places à prendre. Le Prix Solitaire va donc nous

aider à voir qui peut prendre ces places, puisqu’il s’agit d’une étape

préparatoire au Prix Romati (L), le "Grand Steeple" de printemps

d’Enghien. La candidature d’Ozamo (Alamo Bay) attire l’oeil. Sixième du Prix

Georges Courtois (Gr2) pour sa découverte de la piste extérieure, il avait

auparavant réalisé un cavalier seul dans le Prix Fondeur (L). Cheval maniable,

il a déjà gagné sur les haies d’Enghien et s’adapte à tous les parcours. Le

steeple du plateau de Soisy ne lui posera pas de problème. Cependant, c'est

sous le poids de 71 kilos qu'il effectuera sa rentrée et il est donc

"prenable". Si elle n’est pas victime du syndrome de la deuxième

course après absence, Saphina de Kerser (Al Namix) peut parfaitement bousculer

Ozamo. Avec seulement 66 kilos sur le dos, elle reçoit du poids de tout le

monde. Et sans sa faute en fin de parcours, lors de sa rentrée (3e), elle

n’aurait pas été loin du compte. Quatre fois lauréate à Enghien et cinquième du

"Grand Steeple" local (Gr2), elle a une première chance. En dépit de

ses 74 kilos, Grand Charly (Le Triton) fait aussi partie des bases de la

course. Le pensionnaire de Thierry Civel a retrouvé le moral à Cagnes et il

poursuit sur sa lancée à Paris. Notons qu’il s’est déjà imposé à Enghien.

Restant sur un succès, à Enghien également, Figari Gaugain (Saddler Maker) peut

surprendre. Nisaro de Cimbre (Bonbon Rose) et Tiptop Ville (East of Heaven)

sont de bons sauteurs et, en forme, ils peuvent gagner une course comme

celle-ci. Hidden (Hernando) apprécie les tracés coulants et l’anglais Cornas

(Prized) est à la recherche de son meilleur niveau.