Programmation ideale pour figari gauguin

Autres informations / 21.03.2013

Programmation ideale pour figari gauguin

« C’était une bonne chose pour nous que la course ait été reportée », nous a avoué Marcel Rolland, après la victoire de son protégé Figari Gauguin (Saddler Maker), dans le Prix Solitaire, tremplin vers le Prix Romati (L). De fait, le Prix Solitaire devait se dérouler il y a une semaine, mais la neige avait contraint France Galop à décaler cette compétition d’une semaine. Ainsi, Figari Gauguin a pu arriver en bonne condition pour sa rentrée et réussir donc un retour gagnant. Par la même occasion, il s’est offert un bon cheval, Ozamo (Alamo Bay), qui effectuait également sa rentrée. Figari Gaugain avait quitté Enghien par une victoire sur le steeple en 2012 et il a retrouvé le plateau de Soisy de la même façon. Il s’est imposé plaisamment et l’on peut même dire qu’il a gagné toute la course. Son jockey, Alexis Acker, a dû le reprendre pour passer devant les tribunes, puisqu’il avait beaucoup de gaz et se montrait allant. À l’entrée de la ligne droite, Ozamo a choisi de progresser côté corde, mais ne pouvait pas aller plus vite. À l’inverse, Figari Gaugain a trouvé un second souffle pour aller chercher Ozamo et l’emporter plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. D’autant que le fils de Saddler Maker a penché sur sa gauche dans la phase finale. La voie d’Enghien est donc ouverte pour Figari Gaugain, même si son mentor nous a indiqué : « On n’est pas sûr qu’il ira sur le Prix Romati, on verra cela plus tard. Aujourd’hui, il le fait bien et se plaît sur cet hippodrome. On va essayer d’y rester. » Figari Gaugain a déjà gagné à Auteuil, mais sur les haies. À Enghien, il est désormais invaincu en deux courses et peut prétendre faire partie de l’élite sur cette piste. Une élite qui se cherche un chef de file depuis le départ de Formosa Joana Has (Turgeon) pour le haras.

OZAMO VERS AUTEUIL

Ozamo a tracé une bonne course pour sa rentrée. Placé en dernière position par Olivier Jouin, il a rejoint les premiers en face, prenant le meilleur dans le tournant final. Mais, sur le plat, il n’a pu résister à Figari Gaugain, lequel a terminé avec plus de vitesse. Cheval de tenue, Ozamo est un sauteur qui va tout le temps. En ce sens, il sera meilleur à Auteuil. Son entraîneur, Philippe Peltier, nous a déclaré : « Il court bien mais ce n’est pas un cheval de lourd. Il va maintenant revenir à Auteuil. »

BON RETOUR DE CORNAS

Deuxième du Prix de la Gascogne (L) 2011, derrière Formosa Joana Has, l’anglais Cornas (Prized) revenait à Enghien. Il s’est bien défendu, galopant constamment au côté de l’animateur Grand Charly (Le Triton), avant d’être pris de vitesse, entre les deux dernières haies. Pour finir, Cornas s’est bien relancé sur le plat, venant chercher une honorable troisième place. Grand cheval, doté d’un modèle dont sont friands les Britanniques, c’est-à-dire solide, Cornas se situe entre la catégorie des handicaps et celle des Groupes, outre-Manche. Il n’a donc pas beaucoup d’engagements faciles. Ici, il a prouvé qu’il pouvait continuer à Enghien. Son entraîneur, Nick Williams, nous a néanmoins prévenus : « C’est un cheval qui est à l’aise entre 3.800 et 4.000m. Au-delà, c’est un peu long pour lui. Maintenant, au vu du déroulement des courses à Enghien, il peut tenir un peu plus long. Aujourd’hui, il court très bien, étant devancé par les deux chevaux de la course. On va voir si l’on revient ou pas. »

LA FAMILLE DE REMEMBER ROSE

Figari Gaugain appartient à la famille de Remember Rose (Insatiable), vainqueur du Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris et double gagnant du Prix La Haye Jousselin (Grs1). De fait, sa troisième mère, Couture d’Argent (Son of Silver) a donné couture Rose (Ajraas), la mère de Remember Rose. Mère de Figari Gaugain, Couture Opale (Always Fair) a gagné deux courses plates. Saddler Maker est le père de Figari Gaugain. Il est stationné à Cercy, où il fait la monte à 1.300 €.