Quarouso a bien hiverne

Autres informations / 24.03.2013

Quarouso a bien hiverne

 « Il a très bien hiverné ! » nous a confié

Jean-Paul Gallorini à propos de quarouso (Lavirco). C’est à Maisons-Laffitte,

sous l’oeil attentif de son entraîneur, que Quarouso a passé l’hiver. Le

représentant de l’Écurie Zingaro n’a pas été revu en compétition depuis sa

victoire dans le Prix Georges Courtois (Gr2), le 25 novembre dernier, sur l’hippodrome

d’Auteuil. Dimanche, dans le Prix Hubert d’Aillières (L), il effectue sa

rentrée sur les "balais". Jean-Paul Gallorini nous a expliqué: «

Comme nous le savons, c’est un vrai cheval de steeple. Les haies ne sont pas du

tout son sport. Dimanche, il sera peut-être à l’arrivée mais ne gagnera pas. Il

a évidemment encore besoin de travail, sachant que son objectif premier est le

Grand Steeple Chase de Paris (Gr1), en mai. Cette course lui servira simplement

à se préparer en douceur. Ensuite, nous verrons. Soit il courra les deux

préparatoires restantes, soit une seule. Du moment qu’il rentre sain et sauf.

Ce sera Nathalie [Desoutter, qui se remet d’une fracture à la cheville, ndlr],

sa partenaire fétiche, qui le remontera la prochaine fois. Je l’ai eue ce matin

au téléphone, et tout va bien. Elle revient de vacances, fait de la rééducation

et se remet gentiment à cheval. » En 2012, Quarouso faisait sa rentrée dans ce

même Prix Hubert d’Aillières, puis se dirigeait vers le Prix Ingré (Gr3),

dernière préparatoire au Gras Savoye Grand Steeple Chase de Paris (Gr1).