Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une course de groupe maquillee en course "a

Autres informations / 02.03.2013

Une course de groupe maquillee en course "a

Il y aura du beau monde dans ce Prix Bab Al Shams Desert Resort & Spa (A), une épreuve qui, d’un point de vue rating, n’est pas loin de valoir un Gr3, voire un Gr2. French Fifteen (Turtle Bowl), deuxième des 2.000 Guinées et gagnant du Critérium International (Grs1), Méandre (Slickly), héros d’un Juddmonte Grand Prix de Paris (Gr1), King Air (Kingsalsa), vainqueur du Premio Ribot (Gr2) en Italie, Silas Marner (Muhtathir) et Célébrissime (Peintre Célèbre), deux gagnants de Listed… Voilà cinq des huit partants de la

course. De quoi nous donner un bon spectacle sur le mile de la P.S.F. Mais, comme souvent dans ce genre de course, ce n’est pas forcément la classe qui triomphera. D’autant plus que certains concurrents, comme French Fifteen, auront des objectifs importants, le 30 mars, à Meydan. En effet, si cela se passe bien pour le pensionnaire de Nicolas Clément, une tentative dans le Dubai Duty Free (Gr1) n’est pas exclue. On ne l’a pas revu depuis le Prix Jean Prat (Gr1), dans lequel il s’est accidenté, mais son entourage a pris le temps qu’il fallait pour le remettre en condition. Sur sa vraie valeur, il a la première chance de l’épreuve, sachant qu’il est sur sa distance, à l’inverse de Méandre. Mais l’objectif pour cette rentrée est avant tout qu’il montre quelque chose en vue de Meydan. C’est aussi le raisonnement que l’on peut utiliser pour la candidature de Méandre, meilleur sur 2.000/2.400m. On sait que son entraîneur, André Fabre, a toujours préféré faire rentrer ses pensionnaires sur des distances plus courtes que leurs réelles aptitudes. Méandre a conclu sa saison à Hongkong par une probante troisième place dans le Hong Kong Vase (Gr1) qui lui donnera une première chance à Meydan, dans le Sheema Classic (Gr1), s’il vient à le courir. Samedi, il risque d’être pris de vitesse, mais cette sortie sera bénéfique pour ses premiers objectifs printaniers.

KING AIR, UN ETAGE EN DESSOUS

Au papier, King Air est inférieur à French Fifteen et Méandre. Mais le protégé de Rupert Pritchard-Gordon a beaucoup progressé la saison dernière, après avoir enlevé deux gros handicaps. Troisième du Prix Quincey (Gr3), il a trouvé des courses plus faciles en Italie, où il s’est distingué à un haut niveau. Lui aussi est sur sa distance et son finish sera un atout sur la piste cantilienne. Silas Marner et Célébrissime, deux profils similaires Silas Marner et Célébrissime ont un peu le même profil. Barrés dans les Groupes, ils se montrent compétitifs dans les Listeds. Le premier a enlevé le Prix Luthier (L) cet hiver, à Deauville, après avoir gagné le Prix du Point du Jour (L) à Craon. Célébrissime, deuxième de cette compétition en 2012, a enlevé trois courses principales. Véritables métronomes, ils n’ont pas Dubaï dans le viseur et peuvent donc surprendre d’emblée les meilleures valeurs de la course.