Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Une "poule" sous surveillance

Autres informations / 06.03.2013

Une "poule" sous surveillance

Lors de

ses habituelles assises de début d’année, l'European Pattern Committee a

entériné un certain nombre de mesures concernant les courses black types en

Europe. L’annonce la plus importante pour les courses françaises concerne trois

de nos Groupes, la Poule d’Essai des Poulains, le Critérium de Saint-Cloud

(Grs1) et le Prix Noailles (Gr2), qui sont placés sous surveillance. « En 2011

et 2012, ces courses n’ont pas atteint le rating requis pour leur catégorie,

nous a expliqué Dominique de Wenden, Secrétaire général de France Galop et de

la Fédération internationale des courses hippiques. Cependant, nous ne sommes

pas inquiets. Ces courses sont placées sous surveillance, mais le Pattern ne va

pas rétrograder brutalement un classique comme la "Poule". Il s’agit

plutôt de mettre l’accent sur deux accidents qui sont intervenus lors des deux

dernières éditions et qui ne doivent pas se répéter. » La règle est la suivante

: si une course n’atteint pas le rating requis trois années de suite, elle est

rétrogradée. Mais Dominique de Wenden nous a rappelé que le Derby et les Oaks

d’Italie, par exemple, n’avaient pas perdu leur statut de Gr1 aussi rapidement.

Deux autres Groupes allemands, le Grosser Preis von Bayern (Gr1) et le Goldene

Peitsche (Gr2), sont dans le même cas. Neuf autres épreuves, dont le Prix

Montenica (L), seront rétrogradées automatiquement si les ratings 2013

n’atteignent pas les niveaux requis. Là aussi, un sursis est possible : le Prix

Montenica étant transféré cette année à Chantilly, les compteurs sont remis à

zéro. Parmi ces neuf courses, un seul Gr1, le Gran Criterium, disputé à Milan

et réservé aux 2ans. Pour 2013, le comité a acté la promotion de huit courses,

dont les Fillies and Mares Stakes, courus à Ascot lors du British Champion Day,

qui acquièrent le statut de Gr1. En France, seul le Prix de Reux est revalorisé

et devient un Gr3. À l’inverse, six courses ont été rétrogradées, dont une

seule course française, le Grand Handicap de Deauville, qui perd son statut de

Listed.