Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Wutzeline, par yannick fertillet

Autres informations / 07.03.2013

Wutzeline, par yannick fertillet

Surnommée

"la reine de Cagnes" grâce à ses trois victoires dans le Grand Prix

de la Ville de Nice (Gr3) en 2009, 2011 et 2013, Wutzeline (Waky Nao) a

remporté dimanche dernier son premier Gr3 sur l’hippodrome d’Auteuil, dans le

Prix Juigné. Retour sur le parcours de cette championne avec son entraîneur,

Yannick Fertillet.

JDG. –

COMMENT SE PORTE WUTZELINE ET ALLEZ-VOUS TENTER LE PROGRAMME CLASSIQUE DES

HURDLERS PARISIENS AVEC ELLE ?

Yannick

fertillet. – Je ne pense pas. Elle est très bien rentrée du Prix Juigné. Cela

en est d’ailleurs déconcertant. Mais je veux avant tout la respecter. Si je

vois vraiment qu’elle est au top de sa forme, nous tenterons peut-être

l’expérience. Sinon, elle partira en vacances pour revenir cet hiver à

Cagnes-sur-Mer. Vous savez, elle a toujours bien fait le meeting de la Côte

d’Azur, elle a acquis plus de 600.000 € de gains, ce qui est formidable. Je ne

vois pas pourquoi je voudrais changer une méthode qui marche. C’est pour cela

que je n’ai jamais trop tenté, ni persévéré à Paris avec Wutzeline. Elle nous

dira ce qu’elle veut faire ! Toujours est-il qu’elle a prouvé qu’elle avait

aussi du talent en dehors de Cagnes et que c’était une vraie jument de classe.

JUSTEMENT,

PARMI LE NOMBRE DE CHEVAUX QUE VOUS AVEZ PU ENTRAINER AU COURS DE VOTRE

CARRIERE, OU LA PLACEZ-VOUS ?

Parmi

les meilleurs, si ce n’est la meilleure. J’ai eu d’autres bons chevaux, dont

Stodoun (Pistolet Bleu)

notamment

qui avait un coeur énorme, comme elle, et qui est aussi entré dans l’histoire

des courses en remportant trois fois le Grand Steeple de Cagnes, ainsi qu’un

nombre incalculable de courses. Mais Wutzeline, elle, s’est aussi imposée au

niveau Groupe à Paris, cela la distingue.

VOUS

L’AVIEZ RECLAMEE EN NOVEMBRE 2007, A L’AGE DE 3ANS, SUR L’HIPPODROME DE

SAINT-CLOUD. QU’EST-CE QUI VOUS AVAIT PLU CHEZ ELLE ?

Je l’ai

achetée sur les conseils d’un ami, Werner Baltromeï, qui la connaissait et qui

m’avait dit que c’était une "machine". Et il ne s’était pas trompé à

son sujet. Dès son arrivée à l’écurie, elle a montré de très bons travaux. Elle

a d’ailleurs directement débuté en obstacle car elle s’est tout de suite sentie

à l’aise dans cette discipline. Elle était douée naturellement. Cela n’a

franchement pas été compliqué de la dresser. Elle a gagné en débutant en haies

et ce sont trois autres victoires qui se sont enchaînées, dont la Grande Course

de Haies des 4Ans (L), le Prix André Massena, lors de son premier meeting à

Cagnes-sur-Mer, en 2007-2008. Qui plus est, elle a toujours eu un mental hors

norme. C’est simple, elle fait tout parfaitement ! C’est un régal à entraîner.

QUAND ON

VOIT WUTZELINE, ON A DU MAL A PENSER QU'IL S'AGIT D'UNE JUMENT, VU SON GABARIT

IMPRESSIONNANT. COMBIEN MESURE-T-ELLE ET COMBIEN PESE-T-ELLE ?

C’est

vrai qu’elle est impressionnante physiquement. Son poids varie en général entre

470 et 500 kilos et elle toise environ 1m68. Elle n’était pas comme ça à son

arrivée. Elle s’est faite avec l’âge. C’est pour cela que je souhaite vraiment

la faire vieillir en la respectant et lui épargnant au maximum de courses

inutiles.

WUTZELINE

APPARTIENT A L’ECURIE OUEST RACING, UNE ECURIE DE GROUPE, QUE VOUS AVEZ CREEE

IL Y A UNE DIZAINE D’ANNEES. LES ECURIES DE GROUPE SONT-ELLES, SELON VOUS, UNE

FAÇON DE RELANCER LE PROPRIETARIAT EN FRANCE ?

Bien

sûr. Avec l’Écurie Ouest Racing, nous avons également l’Écurie Breizh Racing

avec un autre groupe de propriétaires. Ces écuries fonctionnent en

autofinancement à 80 %. Dès qu’il manque des fonds, nous vendons un cheval pour

rester en positif. Ce système fonctionne depuis plus de dix ans et a fait ses

preuves. Et puis c’est l’occasion pour ces propriétaires de se retrouver en

famille sur un hippodrome et d’y avoir de bons moments à partager.

Actuellement, nous sommes en train de mettre en place une nouvelle écurie de

groupe avec des personnes originaires du Sud-Est de la France, intéressées par

le propriétariat. Elle s’appellera l’Écurie Azur Racing.

GLOBALEMENT,

QUELLES SERAIENT LES POINTS A AMELIORER AUJOURD’HUI, DANS LE MONDE DU GALOP ?

Tout

simplement, la sécurité des chevaux et des jockeys en sélectionnant peut-être

un peu plus le niveau des chevaux amenés à courir, ainsi que la fréquentation

des hippodromes. Certains hippodromes manquent cruellement de public.