Affaire "al zarooni" : quinze chevaux interdits de competition pendant six mois

Autres informations / 26.04.2013

Affaire "al zarooni" : quinze chevaux interdits de competition pendant six mois

Ce jeudi, le deuxième entraîneur de Godolphin, Mahmood Al Zarooni,

a été entendu par une commission disciplinaire sur l'affaire de dopage aux

stéroïdes anabolisants de plusieurs chevaux. Onze pensionnaires de Mahmood Al

Zarooni avaient en effet été contrôlés positifs. Une liste à laquelle se sont

rajoutés quatre autres équidés, l'entraîneur avouant leur avoir fait subir le

même traitement. La Bristish Horceracing Authority (B.H.A.), et non pas la

commission disciplinaire, a décidé d'interdire de compétition ces quinze

chevaux pour une durée de six mois. La B.H.A. a dévoilé un communiqué officiel

par la voix de Jamie Stier, Directeur de la régulation et des opérations des

jours de courses pour la B.H.A. : « La B.H.A a informé ce jeudi Godolphin,

propriétaire des chevaux concernés, que les quinze chevaux connus pour s'être

vus administrer soit de l'ethylestranol, soit du stanozol, seront interdits de

courir en compétition pour une durée de six mois, effective à partir du jeudi 9

avril 2013 [date de la découverte de produits interdits dans les analyses,

ndlr]. La durée de cette suspension correspond, pour le B.H.A, à la période

nécessaire pour que les chevaux concernés puissent fournir des performances

sans être sous l'influence de la prise de ces substances prohibées. La décision

concernant cette suspension a été prise par la B.H.A., et non pas par la

commission disciplinaire qui débat actuellement sur l'enquête. » Les quinze

chevaux concernés par cette suspension, qui se terminera le 9 octobre 2013,

sont : Artigiano, Bathrat Amal, Certify, Comitas, Desert Blossom, Fair Hill,

Ghostflower, Opinion Poll, Orkney Island, Restraint of Trade, Sashiko, Sweet

Rose, Tearless, Vacationer, Valley of Queens.