Alain de royer dupre devoile l'avenir de ses partantes de dubaï

Autres informations / 01.04.2013

Alain de royer dupre devoile l'avenir de ses partantes de dubaï

Alain de

Royer Dupré était présent sur l'hippodrome de Saint-Cloud ce dimanche,

fraîchement revenu de Meydan. Il nous a donné des nouvelles de ses quatre

juments qui ont couru la nuit du Dubai World Cup. Shareta (Sinndar), comme

attendu, ne sera pas revue en compétition. « Elle entre au haras », confirme

l'entraîneur. Comme Zarkava (Zamindar) ou Sagawara (Shamardal), elle sera présentée

à Redoute's choice. Alain de Royer Dupré est satisfait de la performance de

Sarkiyla (Oasis Dream), quatrième du Godolphin Mile (Gr2) : « Elle effectue une

bonne rentrée, dans un bon lot et sur une surface qu'elle ne connaissait pas.

Ce ne sera pas simple pour la suite de son programme, afin de lui trouver une

course de juments sur le mile.» Verema (Barathea) s'est classée bonne troisième

du Dubai Gold Cup (Gr3). « Elle restera sur la filière des stayers. Mais il lui

faudra du bon terrain, nous devons éviter les pistes très souples. » Le Prix de

Barbeville (Gr3) et le Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) peuvent être de bons

engagements. Enfin, Giofra (Dansili), est bonne troisième du Dubai Duty Free

(Gr1), sans avoir eu le meilleur des parcours. Alain de Royer Dupré explique :

« Elle effectue une très bonne rentrée, d’autant que je n’ai pas pu la

travailler comme je le voulais. Elle prouve qu'elle a encore ce niveau. Nous ne

sommes pas pour courir deux fois de suite à l'étranger. Le programme reste à

définir : selon sa récupération, ce sera le Prix d'Ispahan ou le Prix Ganay. Si

elle doit retourner en Angleterre, ce sera beaucoup plus tard. »