Bayargal dans un lot a sa portee

Autres informations / 16.04.2013

Bayargal dans un lot a sa portee

Sur le "papier", la victoire dans ce Prix Nubienne (D) semble devoir se jouer entre deux pouliches. La première est Bayargal (Bernstein). Cette pensionnaire d’André Fabre reste sur une deuxième place, pour sa rentrée, sur la P.S.F.  de Chantilly. Elle était battue par l’estimée Table Ronde (Astronomer Royal), invaincue en deux sorties et engagée dans le Prix Vanteaux (Gr3). Elle est expérimentée et bénéficiera de la décharge d’Amélie Foulon. La deuxième pouliche en vue devrait être Al Khisa (Orpen). La pensionnaire de Jean-François Bernard reste sur un succès très facile sur le parcours, en terrain lourd. Elle peut confirmer. Spiliada (Falco) reste elle aussi sur un succès. La pensionnaire de Carlos Laffon-Parias, confiée à Olivier Peslier, peut viser la victoire. On surveillera par ailleurs les rentrées de Cinder’s Post (American Post) et de Samindar (Zamindar). La première s’était imposée pour sa seule sortie à 2ans, à Chantilly. Elle devançait à cette occasion Sushi Tuna (Halling), qui a ensuite remporté le Criterium du Languedoc (L). Sushi Tuna sera d’ailleurs au départ du Prix Pénélope (Gr3). La "ligne" est bonne. Samindar est quant à elle bien née. La pensionnaire de Mikel Delzangles s’était classée septième pour ses débuts, traçant une fin de course plaisante. À noter que son entraîneur l’a engagée dans les 1.000 Guinées allemandes (Gr2).