Bordeaux-le bouscat :deux temps forts au bouscat

Autres informations / 12.04.2013

Bordeaux-le bouscat :deux temps forts au bouscat

Déplacée

de La Teste à Bordeaux, du fait des travaux sur l’hippodrome du Béquet, cette

réunion bordelaise est composée de huit courses, dont deux s’annoncent

particulièrement intéressantes. Il s’agit des Prix des Goélands (G) et Jacques

Meller (D). Le Prix des Goélands est une épreuve à conditions pour les 3ans sur

1.900m. On y suivra Crickel Wood (Muhtathir), frère de Tribune (Grand Slam),

vainqueur du Prix Ronde de Nuit (L), Nidina (Hurricane Run), soeur de Joanna

(High Chaparral), gagnante des Prix de Sandringham (Gr2), Imprudence, du

Calvados et de la Porte Maillot (Grs3), et Bitter Victory (Hat Trick),

petite-fille de Plaisir des Yeux (Funambule), troisième du Prix Marcel Boussac

(Gr1). Ouvert aux chevaux d’âge, le Prix Jacques Meller a attiré quelques éléments

de qualité, à l’image de Kalahari Gold (Trans Island), placé de Groupes et de

Listeds, Tulips (Pivotal), lauréate du Prix Cérès (L), Indriya (Stormy River),

quatrième du Prix de Royaumont (Gr3) et qui tourne autour d’un succès de

Listed, ou encore Polarix (Linamix) et Spoil

the Fun

(Rock of Gibraltar), en plein dans leur catégorie. Il faudra également observer

les deux espagnols Ketala (Gold Away) et Indiano (Intikhab). La première a

remporté la Poule espagnole (A) en 2012, avant de connaître des soucis de

santé. Elle vient d'effectuer une brillante rentrée victorieuse à Madrid et

aurait pu poursuivre les compétitions en Espagne. Mais son entourage a décidé

le contraire. Or, sur sa vraie valeur, elle peut mettre tout le monde d’accord.

Hélas pour elle cependant, les transports l'incommodent. Indiano, lui, est déjà

très affûté. Il a gagné deux grands prix à Séville, cet hiver, face à une

faible opposition néanmoins. N'oublions pas cependant que son mentor, Guillermo

Arizkorreta, ne se déplace en France qu’avec des bonnes chances.