Chantilly, prix de la serpentine (f) : exclude se sort d’une situation inextricable

Autres informations / 02.04.2013

Chantilly, prix de la serpentine (f) : exclude se sort d’une situation inextricable

Peu

après le départ du Prix Serpentine (F), on pensait la course perdue pour

Exclude (Include). La pouliche de l’écurie Wertheimer & Frère a en effet

marqué un temps d’arrêt à l’ouverture des stalles et s’est retrouvée à

plusieurs longueurs du peloton. «Elle a eu peur et s’est jetée sur sa gauche.

Du coup, j’ai complètement changé mes plans. Mais comme personne n’avait les

ordres d’aller devant, j’ai pu me rapprocher gentiment. Pour une fois, j’étais

content que les courses françaises aillent doucement ! », a expliqué Olivier

Peslier. En galopant complètement en épaisseur, la pouliche s’est en effet

progressivement rapprochée du groupe de tête. Pour aborder le dernier tournant,

elle avait pratiquement rejoint l’animatrice. Dans la ligne droite, sans se

détacher mais en étant aussi uniquement accompagnée aux bras, elle a contrôlé

et a finalement résisté à l’excellent retour de Cortogna (Belong to Me), qui

débute elle aussi très bien, puisqu’elle avait beaucoup de terrain à refaire

dans la ligne droite. Alors, certes, Exclude n’a gagné que d’une encolure, mais

il faut une pouliche qui sort de l’ordinaire pour réaliser ce qu’elle a fait. «

Elle s’est montrée très verte, mais elle m’a plu, notamment la façon dont elle

a pris un bol d’air en entrant dans la ligne droite », a encore raconté Olivier

Peslier.

LA

GRANDE FAMILLE DE FANFRELUCHE

Son

pedigree est tout aussi intéressant que ses débuts. Elle est issue de Soldera

(Polish Numbers), une poulinière que l’écurie Wertheimer & Frère a achetée

à Keeneland pour 600.000 dollars, en novembre 2004. Une somme justifiée par les

performances de la jument (gagnante de Listed et quatrième des Pretty Polly

Stakes, Gr1, notamment), mais surtout par son papier. Soldera est en effet

issue de La Pépite (Mr Prospector), une fille de l’excellente poulinière

Fanfreluche (Northern Dancer). Parmi sa descendance, on trouve les noms de

L’Enjoleur (Buckpasser), lauréat des Laurel Futurity (Gr1) et étalon, de La

voyageuse (Tentam), la deuxième mère de Kheleyf, de Grand Luxe (Sir Ivor), que

l’on retrouve dans le pedigree d’Encosta de Lago et Flying Spurs, ou encore

L’On vite (Secretariat), la mère d’Holy Roman Emperor. Soldera a donné à la

casaque classique Exhi (Maria’s Mon), gagnant des Lexington Stakes (Gr2) et

étalon. Après Exclude, elle a produit un mâle âgé de 2ans par Pivotal, nommé

Unital. Elle doit pouliner cette année de Kendargent, et va rencontrer falco.