Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Maisons-laffitte, prix djebel et imprudence (grs3) : l’option newmarket reste ouverte

Autres informations / 04.04.2013

Maisons-laffitte, prix djebel et imprudence (grs3) : l’option newmarket reste ouverte

Les

entourages What a Name (Mr Greeley), Style Vendôme (Anabaa) et Penny’s Picnic

(Kheleyf) sont restés incertains jeudi dans leurs déclarations d’après course concernant

le choix entre Longchamp et ses Poules d’Essai (Grs1) ou Newmarket et ses

Guinées (Grs1). Mais sur ce qui a été vu en piste, on peut écrire sans

hésitation que les chevaux français auraient une chance à Newmarket. Très

attendue, la favorite, What a Name, a fait le job en remportant le Prix

Imprudence (Gr3). Elle avait besoin de cette sortie et a les capacités d’être

bien plus étincelante. D’ailleurs, Mikel Delzangles annonçait après la course :

« J'avais un petit doute sur sa préparation, je n'étais pas sûr qu'elle soit

totalement prête. Il lui reste deux options : soit la Poule d'Essai des

Pouliches, soit les 1.000 Guinées. Nous avons une préférence pour Newmarket. »

Parmi les chevaux français pressentis pour aller à Newmarket, What a Name est actuellement

celle pour qui la balance penche le plus du côté de l’Angleterre. Chez les

mâles du Prix Djebel (Gr3), Style Vendôme a fait plus que confirmer son Prix

Montenica (L). La génération des milers français se cherchait un leader, et

c’est peut-être Style Vendôme qui peut endosser ce rôle-là. Il a été très

convaincant, creusant un réel écart avec ses rivaux dans les cent derniers

mètres. Tout le monde à Maisons-Laffitte, jeudi, s’accordait à dire qu’il avait

été impressionnant et que nous avions vu un bon cheval gagner le

"Djebel". Son entourage se laisse encore le temps de la réflexion

entre Longchamp et Newmarket, mais quelle que soit l’épreuve qu’il choisit, il

s’y présentera avec une première chance. Très attendu également, Penny’s Picnic

a bien couru pour son coup d’essai sur 1.400m. Son entourage était content de

la rentrée du cheval, qui possède encore une marge de progression au niveau de

sa préparation. Pour lui aussi, l’option de Newmarket reste ouverte.

Outre-Manche, hormis l’invaincu Dawn Approach (New Approach) chez les mâles,

aucun cheval ne fait vraiment peur. Les français qui tenteront le déplacement

auront un coup à jouer à Newmarket les 4 et 5 mai. En attendant, il faudra

suivre avec attention le Craven Meeting, des 17 et 18 avril, ainsi que les

Greenham Stakes et les Fred Darling Stakes (Grs3) de Newbury le 20 avril pour

se faire une meilleure idée des forces en présence britanniques pour les

"Guinées".