Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Majala profite d'un engagement en or

Autres informations / 18.04.2013

Majala profite d'un engagement en or

 

AUTEUIL

PRIX DU VIVARAIS

Logique favori du Prix du Vivarais, l'anglais Majala

(Lavirco) trouvait un engagement sur mesure dans cette course à conditions.

D'autant qu'il s'était déjà imposé à Auteuil, lorsqu'il était chez Guy

Cherel. En forme avancée après ses multiples sorties en

Angleterre, il affrontait plusieurs rentrants de classe, encore un peu enrobés.

Ce mercredi, Majala était très fit, magnifique d'état. Il a confirmé sa forme

en s'imposant de bout en bout. Majala est parti devant, se détachant rapidement

de plusieurs longueurs. En passant devant les tribunes, son jockey, David

Cottin, a essayé de tempérer ses ardeurs, mais rien n'y a fait. On a pu penser

qu'il aurait du mal à aller au bout à cette allure. Finalement, en dépit d'une

faute au bout de la ligne d'en face et d'une sérieuse attaque de Katkovana

(Westerner), il a conservé le meilleur jusqu'au poteau. L'entourage de Majala

nous a confié que " Majala reviendrait certainement à Auteuil car il peut

y trouver les terrains très souples qui n'existent pas en Angleterre. " De

son côté, David Cottin a expliqué : " C'est un cheval très dur qui saute

très bien. Il a beaucoup d'abatage et convient donc très bien pour

l'Angleterre. Katkovana est arrivée avec beaucoup de ressources dans la ligne

droite et je ne pouvais pas aller plus vite. Mais ma rivale non plus

finalement. La Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr1) ? Le problème avec lui

sera la distance. " Outre-Manche, Majala a couru les "steeple"

de vitesse pour débutants et au-delà de 4.000m, sa tâche est plus difficile. Il

a néanmoins la classe pour enlever un Groupe sur 3.600m.

L'une des attractions de l'épreuve était le retour de

Remember Rose (Insatiable). Pour sa première épreuve sous l'entraînement de

Yann Porzier, il se classe huitième.

 

Bonne rentrée de Katkovana

Deuxième du Prix Alain du Breil (Gr1) et triple gagnante de

Listeds, Katkovana n'avait plus été revue depuis 2011. Toujours bien placée,

elle s'est lancée à la poursuite de Majala entre les deux dernières haies,

l'inquiétant jusqu'au bout. Sa rentrée est donc pleine de promesses. Son

mentor, Jean-Paul Gallorini, nous a dit : " C'est une place qui vaut une

victoire. Nathalie [Desoutter, jockey de Katkovana, ndlr] l'a bien montée et

elle aurait pu gagner. C'est encourageant. " Katkovana a devancé

l'excellent steeple-chaser Lucky to be (Poliglote), bon troisième. Really

Hurley (Urban Ocean), troisième de la Grande Course de Haies d'Auteuil 2010, a

effectué un retour correct. Longuement attentiste, il a tracé une bonne ligne

droite pour accrocher la quatrième place.

 

La bonne souche de Michel Langot

Élevé par Hubert et Michel Langot et propriété de ce

dernier, Majala est un fils de Lavirco et Majae (Dom Pasquini). Majae n'était

pas une très bonne jument de course et jusqu'à ce jour, n'est pas encore une

poulinière confirmée. Pourtant, Majae a tout pour réussir puisque née d'un

étalon très recherché en obstacle, Dom Pasquini, et de Majathen (Carmarthen),

qui a aussi donné les bons Majadal (Cadoudal) et turthen (Turgeon). Le premier

nommé a remporté le Prix Romati (L) à Enghien, un an avant de prendre la

troisième place du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) de Kotkijet (Cadoudal).

Par la suite, Majadal a triomphé dans le Prix Troytown (Gr3) et a pris la

deuxième place du Prix des Drags (Gr2). L'autre frère, Turthen, a remporté le

Prix Fifrelet (L) et a fini sa carrière en France par une troisième place dans

le Prix La Périchole (Gr3). Il a ensuite été exporté outreManche, où il n'a pas

connu une grande réussite.