Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Melling chase (gr1) : sprinter sacre se promene aussi sur 4.000m

Autres informations / 05.04.2013

Melling chase (gr1) : sprinter sacre se promene aussi sur 4.000m

Nicky

Henderson, entraîneur de Sprinter Sacré (Network), aurait pu jouer la

simplicité avec le crack "FR". Il aurait pu courir le Punchestown

Champion Chase (Gr1), sur 3.200m, en faisant l’impasse sur Aintree. Sprinter

Sacré n’y aurait eu aucune opposition. Mais l’entraîneur a préféré lancer son

champion sur 4.000m, dans le Melling Chase (Gr1) à Aintree. Une épreuve

qualifiée comme "la course de la saison" par la presse anglaise, avec

de très bons sauteurs en lice. Pour la première fois de sa vie, Sprinter Sacré

a donc couru sur 4.000m. On pouvait craindre un peu cette distance pour lui,

car il a tendance à se montrer allant dans un parcours. Mais l’élève de

Christophe Masle a balayé tous les doutes. Il a galopé dans le sillage de

Flemenstar (Flemensfirth), avec, comme d’habitude, beaucoup d’allant. Son

pilote, Barry Geraghty, l’a tempéré dans ses ardeurs. Il l’a laissé venir, mais

plus tard que d’habitude. Pas question de prendre de risques sur 4.000m. Dans

la phase finale, Flemenstar a plafonné. Mais Cue Card (King’s Theatre),

l’animateur, a retrouvé un second souffle. Il s’est faufilé à la corde et a

accompagné Sprinter Sacré tout au long de la ligne droite. Pour sauter le

dernier fence, Barry Geraghty temporisait encore et dès qu’il a lâché la tête

de Sprinter Sacré, ce dernier a filé au poteau. Il s’est imposé par quatre

longueurs et demie, sans forcer, fidèle à lui-même. Avec ce Melling Chase,

Sprinter Sacré est resté invaincu en neuf courses en steeple, enlevant son

sixième Gr1. Définitivement, il est de la trempe des plus grands chevaux

d’obstacle de l’histoire. « Sprinter Sacré représente le cheval dont vous avez

toujours rêvé, a déclaré Nicky Henderson. Il a d’énormes capacités et sait

comment les utiliser. Il n’a jamais eu besoin de personne pour apprendre à

sauter. Chez lui, le saut est un talent simple et naturel. Je n’ai jamais vu un

cheval aussi bon…»

NICKY

HENDERSON : « J’AIMERAIS LE MONTRER AUX IRLANDAIS UN JOUR »

Sprinter

Sacré n’a encore jamais couru en Irlande. Ce pourrait être le cas cette année,

comme l’a avoué Nicky Henderson : « J’aimerais le montrer aux Irlandais un

jour. Il n’a pas eu de courses dures cette saison, alors pourquoi pas aller à

Punchestown ? Il faudra déjà voir comment il est d’ici quelques jours. L’année

prochaine, je pense que nous resterons sur 3.200m et suivrons exactement le

même programme que cette saison. »

JOE

TIZZARD : « JE DOIS DONNER UN GRAND COUP DE CHAPEAU A SPRINTER SACRE, UN CHEVAL

FANTASTIQUE »

Jockey

de Cue Card, récent lauréat du Ryanair Chase (Gr1), Joe Tizzard a pu croire

qu’il allait faire tomber le crack Sprinter Sacré. Mais Cue Card a dû s’avouer

vaincu, tout en donnant une superbe réplique au phénomène. « Je dois donner un

grand coup de chapeau à Sprinter Sacré, un cheval fantastique, a expliqué Joe

Tizzard. Je suis si fier de Cue Card, il a fait une superbe course. » Après ses

problèmes de santé de fin d’hiver, Flemenstar s’est remis et a réalisé une

sortie honorable en concluant troisième de ce Gr1. On devrait le revoir à

Punchestown, dans le Champion Chase.