Prix banassa (b) : harem lady de bout en bout

Autres informations / 01.04.2013

Prix banassa (b) : harem lady de bout en bout

Harem

Lady (Teofilo) décroche son plus beau succès dans ce Prix Banassa (B). La

jument, entraînée par David Smaga, a remporté l'épreuve de bout en bout et par

deux longueurs et demie. Elle n'était pas apparue en piste depuis le début du

meeting de Cagnes-sur-Mer, où son programme avait été contrarié. Cette course a

également signé le retour en piste de Fairly Fair (Sinndar), auteur d'une

fantastique rentrée. Harem Lady s'est vite installée aux commandes de

l'épreuve, rejointe par Glowing Cloud (Dylan Thomas), et a voyagé en deuxième

épaisseur, nez au vent. Last Born (Monsun) s'est placée dans le sillage des

premières, accompagnée par Polarena (Policy Maker). Incroyable (Singspiel) a

été aperçue sur une troisième ligne et Queen Bubble (Layman) n'était pas loin.

L'arrière-garde était composée de Fairly Fair, Vally Jem (Dylan Thomas) et

First Destinity (Lawman). Dans la ligne droite finale, Harem Lady a su puiser

les ressources nécessaires pour décramponner ses adversaires, s'imposant avec

autorité tandis que Glowing Cloud cédait. Last Born a lutté avec Polarena et

s'est finalement emparée du premier accessit. À l'extérieur, après avoir connu

des ennuis de trafic, Fairly Fair a placé une très belle accélération et échoue

au pied du podium.

HAREM

LADY REVIENT BIEN

« Elle a

été malade à Cagnes-sur-Mer », a expliqué David Smaga. Harem Lady n'avait couru

qu'à une reprise lors du meeting, à la mi-janvier. Elle n'avait plus été

aperçue depuis. Il s'agissait donc d'une petite rentrée pour la jument, mais

aussi d'un premier succès sur une piste très souple. Ses trois succès précédents

avaient été décrochés sur P.S.F. Harem Lady prouve donc qu'elle peut s'adapter

à ce type de terrain ainsi qu'au niveau des courses parisiennes. L'avenir

s'annonce donc radieux pour elle. « C'est une jument très tardive, continue

David Smaga. Nous verrons pour la suite du programme, mais nous devrions viser

assez haut. »

FAIRLY

FAIR IMPRESSIONNE

Quatrième,

Fairly Fair est la bonne note de la course. Elle n'avait pas été revue en piste

depuis le printemps 2012, où elle avait laissé des espoirs. Alain de Royer

Dupré est très content de son retour en compétition : « C'est excellent. Il

faut savoir qu'elle avait quand même souffert d'une fracture l'an dernier. En

plus, elle montre aussi aujourd'hui qu'elle peut tenir les 2.100m. Son

programme reste à définir, mais nous la dirigerons sur les bonnes courses. »

LA SOEUR

DE LITTLE TREASURE

Harem

Lady est bien née. Il s'agit d'une fille de Teofilo (Galileo) et de Luminosity

(Sillery). Elle est la soeur de la bonne "Wildenstein" Little

Treasure (Night Shift), gagnante du Prix de Bagatelle (L) en France, avant

d'être exportée aux États-Unis où elle s'est illustrée au niveau Gr2. Sa

deuxième mère, Bague Bleue (Last Tycoon), est elle aussi issue de l'élevage

Dayton et a également acquis du black type, tout comme sa mère, la rapide

Batave (Posse). Cette dernière est une fille de Bon Appétit (Major Portion),

une jument de Groupe elle-même issue d'une grande championne: une certaine

Sweet Solera (Solonoway).