Prix caïus (b) : mutin continue de se façonner

Autres informations / 01.04.2013

Prix caïus (b) : mutin continue de se façonner

La

rentrée de Mutin (Kentucky Dynamite) était très attendue. Invaincu en deux

sorties à 2ans, il avait réalisé le top price de la vente de l'“Arc” Arqana. Il

est désormais entraîné par Jean-Claude Rouget et défend la casaque de Cheikh

Hamdan Al Maktoum. Son nouvel entraîneur avait pris soin de lui adjoindre un

leader, Tabaayun (Nayef), dans le Prix Caïus (B). Mutin a galopé dans son

sillage, et au moment où Tabaayun s’est écarté de la corde, au début de la

ligne droite, il s’est retrouvé en tête. Le poulain a eu un passage de classe

quand, à deux cents mètres du poteau, il a changé de jambes. Il a gagné

facilement, même si la rentrée de Pilote (Pivotal), uniquement accompagné aux

bras par Olivier Peslier, a également séduit. Concernant le lauréat, Jean-Claude

Rouget nous a dit : « J’ai préféré lui procurer un leader car j’avais vu qu’à

2ans, il avait tendance à se montrer brillant. Nous sommes contents de sa

rentrée. Il est engagé dans les "Guinées", mais il n’ira pas les

courir car il n’est pas assez dur. Soit on le laisse sur le mile, et dans ce

cas, il n’y a pas d’autre choix que la "Poule", soit on le rallonge

et il pourrait disputer une course comme le Prix Greffulhe. » Grand poulain,

très harmonieux, Mutin devrait monter en puissance sur cette rentrée.

UN PUR

PRODUIT DU QUESNAY

Mutin a

été élevé au haras du Quesnay et il appartient à la deuxième génération de son

père, Kentucky Dynamite, dont il est un excellent fer de lance. Mythographie

(Anabaa), sa mère, a gagné le Prix Saraca (L). Sa troisième mère, Mondovision

(Luthier), a produit Malaspina (Bellypha), gagnant du Prix Perth (Gr3) et

quatrième d’une Poule d’Essai des Poulains (Gr1).