Prix crudite (f) : whites waves se fait des frayeurs

Autres informations / 16.04.2013

Prix crudite (f) : whites waves se fait des frayeurs

Même si

elle ne s’est imposée que d’une encolure, White Waves (Any Given Saturday) a

remporté le Prix Crudité (F) avec une certaine marge, alors qu’elle découvrait

la distance de 1.100m, après avoir couru deux fois à 2ans sur 1.400m. La

pouliche s’est énervée au rond et s’est tapé la hanche contre un arbre. Après

examen vétérinaire, il a été décidé de la courir quand même. Elle a longtemps

patienté dans le parcours, sûrement un peu prise de vitesse au début. Maxime

Guyon l’a décalée à la Girafe, et la pouliche a comblé beaucoup de terrain pour

venir ajuster sur le poteau Divisme (Elusive Quality). Cette dernière a

effectué une bonne rentrée également, d’autant qu’elle n’a jamais eu de dos.

Elle devrait rapidement ouvrir son palmarès, comme La sage (Sageburg), encore

un peu verte. White Waves s’était bien comportée pour ses deux sorties l’an

dernier, toujours sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Elle avait notamment

très bien débuté dans le Prix Tahiti (F), juste derrière Queen’s Daughter

(American Post), en appliquant la même tactique que ce lundi.

UN

PEDIGREE AMERICAIN

Issue de

l’américain Any Given Saturday, White Waves est une fille de Surf Club (Ocean

Crest), une jument américaine également, qui a déjà produit Emcee (Unbridled’s

Song), lauréat des Forego Stakes (Gr1). La deuxième mère, Horns Gray (Pass the

Tab), a donné Awesome Humor (Distorted Humor), gagnante des Spinaway Stakes

(Gr1).