Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Prix de croissy (b) : un changement de contexte gagnant pour louve nationale

Autres informations / 11.04.2013

Prix de croissy (b) : un changement de contexte gagnant pour louve nationale

Cinquième

sur cinq dans une "B" à Chantilly, sur la P.S.F., pour ses débuts,

Louve Nationale (Galileo) a montré un tout autre visage pour sa deuxième

sortie. Cette fois présentée sur le gazon, avec trois cents mètres de plus,

Louve Nationale s’est imposée très nettement. Le changement de contexte ainsi

que les progrès qu’elle a dû effectuer depuis ses débuts – son pedigree ne la

prédisposant pas à se révéler à 2ans – expliquent cette victoire pleine de

promesses. Sa cavalière, Amélie Foulon, qui s’est très bien débrouillée dans

cette course à cinq partantes, a indiqué au micro du cheval émetteur : « Louve

Nationale a eu quelques petits soucis à 2ans.Il faut surtout féliciter sa

cavalière du matin, car c’est une pouliche qui n’a pas toujours été simple.

Elle progresse et va encore monter les échelons. Elle est un peu froide, mais

quand je lui ai demandée d’accélérer, elle a très bien répondu. » A priori,

Louve Nationale devrait obtenir son black type cette année, d'autant plus

qu’elle est sur la bonne pente, l'ascendante. Au "papier", ses deux

principales rivales étaient Purely Princeless (Galileo) et Alta Stima (Raven’s

Pass). Fille de Peeping fawn, la première nommée s’est emparée sûrement de la

deuxième place, comme lors de ses débuts. Elle n’a rien pu faire face à la

lauréate mais a bien contenu l’attaque d’Alta Stima, qui a changé de ligne à

deux reprises dans la ligne droite. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget a expliqué

: « Elle se classe deuxième, dans un lot d'une certaine qualité à mon avis.

Purely Princeless est une jument de train, sans doute faite pour aller sur

2.400m. Nous essaierons de lui faire prendre du black type un peu plus tard

dans la saison. Ce n’est pas une extraterrestre mais elle est honnête. »

Deuxième en débutant sur 1.600m, Alta Stima était rallongée de six cents mètres

ce jeudi.

LA

GRANDE FAMILLE "L" DES "BLEUS"

La

troisième mère de Louve Nationale est Lupe (Primera), qui est à l’origine de la

très belle branche "L" des Wildenstein. Elle a produit plusieurs

black types dont Louveterie (Nureyev), deuxième du "Saint-Alary" et

du "Diane" (Grs1) et deuxième mère de Lil’Wing. Louve (Irish River),

la mère de Louve Nationale, a gagné le Prix de Flore (Gr3) et s’est classée

quatrième du Prix de Diane (Gr1). Elle a produit notamment Loup Breton

(Anabaa), gagnant du Prix d’Harcourt (Gr2) et placé de Grs1, et Lil’Wing,

propre soeur de Louve Nationale, qui est gagnante du Prix de Flore (Gr3) 2012

après avoir débuté à l’âge de 3ans.