Prix de ferrieres (b) : la revelation zaidiyn

Autres informations / 12.04.2013

Prix de ferrieres (b) : la revelation zaidiyn

Véritable

géant, Zaidiyn (Zamindar) a fait grosse impression en s’imposant dans le Prix

de Ferrières (B) pour sa deuxième sortie. Dernier de ce petit peloton dans le

parcours, Zaidiyn a passé tout le monde en revue dans la ligne droite et,

emmené par sa grande action, il n’a cessé de prendre du champ avec ses rivaux,

au fur et à mesure que le poteau se rapprochait. Suite à ce succès, Mikel

Delzangles, son entraîneur, a dit : « Il gagne bien. C’est un cheval encore

vert, qui a besoin de distance pour s’exprimer. Il est plutôt tardif et a des

progrès à faire. Ce n’est pas forcément un élément de terrain souple. » Mikel

Delzangles a également rappelé une anecdote. Zainta (Kahyasi), la mère de

Zaidiyn, a gagné en 1998, pour sa deuxième sortie, le Prix de Croissy (B),

pendant pour les pouliches du Prix de Ferrières. Comme Zaidyin, Zainta avait

débuté en province, au Croisé-Laroche. Zaidiyn a, lui, débuté et gagné à 2ans

au Pin-au-Haras, s’imposant par six longueurs. Vu son physique imposant,

Zaidyin ne devait pas avoir terminé sa croissance lors de cette victoire et

l'on peut dire sans se tromper qu'il l'a remportée sur sa classe. Pour finir

l’histoire, Zainta a gagné pour sa cinquième sortie le Prix de Diane (Gr1). Zaidiyn

est engagé dans le Prix du Jockey Club et dans le Juddmonte Grand Prix de Paris

(Grs1) et vu son profil, on peut plutôt l’attendre sur les préparatoires au

Grand Prix de Paris.

UN FILS

DE ZAINTA

Élevé

par son propriétaire, S.A. Aga Khan, Zaidyin est un fils de Zainta (Kahyasi),

restée invaincue pendant six courses, dont le Prix de Diane et le Saint-Alary

(Grs1). Plusieurs produits de Zainta ont couru. La plupart sont des éléments de

tenue et les plus connus ont été vus en obstacle. Zainta est la mère de

Zaidpour (Red Ransom), gagnant de Gr1 sur les haies anglaises, et de Zaynar

(Daylami), gagnant de Gr2 à Cheltenham et à Ascot (en haies). Cette famille

remonte à la fameuse Zahra, seule fille de Petite Étoile et également aïeule de

la championne Zarkava  (Zamindar).