Prix de la croix de pontarme (b) : tchouktchouknougat, un "chocolat" ?

Autres informations / 29.04.2013

Prix de la croix de pontarme (b) : tchouktchouknougat, un "chocolat" ?

Le Prix

de la Croix de Pontarmé (B) peut être un tremplin idéal pour le Prix de

Diane-Longines (Gr1), d’autant qu’il se dispute sur le même parcours. Le lot de

cette année a réuni huit pouliches. Parmi celles qui ont déjà couru,

Tchouktchouknougat (Hurricane Run) est celle qui a le plus séduit. Cette

pensionnaire de Yan Durepaire a débuté victorieusement à Tarbes. Au départ,

elle aurait dû effectuer ses premiers pas à Saint-Cloud, mais la réunion a

finalement eu lieu à Chantilly, sur la "fibrée", pour cause de neige.

De ce fait, Tchouktchouknougat a déclaré forfait et débuté dans le Sud-Ouest.

Ce jour-là, elle a laissé son plus proche rival à dix longueurs. Lundi, le

terrain sera moins lourd, mais la pouliche de Jean Boniche et Francis Teboul a

de la qualité. Elle peut donc franchir un nouveau palier.

SCARLET

SONNET, APRES DES PREMIERS PAS VICTORIEUX

Comme

Tchouktchouknougat, Scarlet Sonnet (Invincible Spirit) a débuté par un succès,

à Chantilly, sur le sable, l’an passé. Elle avait placé une belle accélération

pour revenir dominer ses adversaires avec du style. Si elle a bien évolué

durant l’hiver, elle s’annonce comme une des favorites de cette "B".

On attendait un peu mieux d’Alta Stima (Raven’s Pass) pour sa rentrée. Elle a

dû se contenter de la troisième place, suivant juste le mouvement des deux

premières dans la ligne droite. Avec une course dans les jambes, elle devrait

afficher des progrès. Fille d’Aquarelliste (Danehill), qui n’a pas produit

beaucoup de bons éléments, Artiste Divine (Peintre Célèbre) a conclu seulement

sixième pour ses débuts. Aquarelliste donnant des chevaux qui sont meilleurs à

3ans, il est logique d’attendre des progrès de sa part.

UNE

FILLE DE COQUERELLE DEBUTE

En 2012,

dans cette même course, c’est une inédite qui s’était imposée : Pretty lease

(Dylan Thomas). Cette

année,

ce même cas de figure pourrait se reproduire avec Coquerelle’s Best (Galileo),

fille de Coquerelle (Zamindar), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1). Achetée

200.000 euros aux ventes de yearlings à Deauville, elle est née dans la pourpre

et sera l’une des attractions de la course. Son entraîneur, François Doumen,

nous en avait dit beaucoup de bien en début d’année. Deuxième inédite en piste

dans cette compétition, Bigger Picture (Raven’s Pass) est la soeur d’African

Skies (Johannesburg), lauréate de Gr3 à 2ans.