Prix de nanterre (d) : sky hunter vers les sommets

Autres informations / 25.04.2013

Prix de nanterre (d) : sky hunter vers les sommets

Il ne faut pas se fier aux longueurs affichées à l'arrivée dans ce

Prix de Nanterre (D). La victoire de Sky Hunter (Motivator)

est bien plus facile qu'il n'y paraît. Le poulain a été cadencé par Maxime

Guyon au moment d'accélérer, mais il le fait très facilement ensuite. Il était

le seul à effectuer sa rentrée et il s'impose simplement monté aux bras. La

course a été menée à un train régulier par Nervi (Orpen), avec Rottmayer

(Hurricane Run) à son extérieur. Sky Hunter a bénéficié d'un bon parcours dans

le dos de ce dernier. À l'entrée de la ligne droite, Sky Hunter a commencé à

être actionné par Maxime Guyon. Il a bien accéléré, étant en tête dès le

premier poteau. Excellentissime (Cape Cross) est bien revenu de l'arrière-garde

pour se classer deuxième. Aarhus (Dyhim Diamond), vu à la corde, a lui aussi

bien sprinté pour venir prendre la troisième place, tout près

d'Excellentissime.

SKY

HUNTER, ESPOIR DE "JOCKEY CLUB"

En

2012, Saint Baudolino (Pivotal) s'imposait dans ce Prix de Nanterre avant

d'enlever le Prix de Guiche (Gr3) et de se classer deuxième du Prix du Jockey

Club (Gr1). Sky Hunter, lui aussi entraîné par André Fabre, semble bien en

mesure de suivre ses traces, si ce n'est de faire encore mieux dans le Derby

français. Le poulain a laissé une très belle impression à Longchamp et ne loupe

pas ses premières foulées en 2013. À 2ans, il s'était imposé pour ses débuts

face à des poulains ayant tous couru. Dans ce Prix de Nanterre, il devance

cette fois des éléments ayant tous une course dans les jambes en 2013. Maxime

Guyon a livré ses impressions après la course : « Il s'impose très plaisamment

et confirme ce qu'il a montré à 2ans. Je l'ai lancé assez tôt : en effet, c'est

un poulain qui n'a pas un vrai sprint, mais plutôt une longue accélération.

Après avoir passé ses adversaires, il le fait très facilement. Je pense que

c'est un bon cheval. » Certainement un poulain qui devrait monter d'autres

échelons avec succès.

EXCELLENTE

DEUXIEME PLACE D'EXCELLENTISSIME

Excellentissime

s'était imposé pour son retour en piste à 3ans, à Lyon-Parilly. Dans ce Prix de

Nanterre, il effectuait ses débuts à Paris après n'avoir couru qu'en province à

2ans. Essai concluant puisque le poulain entraîné par Christophe Ferland se

classe très bon deuxième. Bien qu'engagé dans la Poule d'Essai des Poulains

(Gr1), son entourage l'a présenté aujourd'hui sur 1.950m. Peut-être

décidera-t-il de le raccourcir pour ce Gr1 sur 1.600m ? D'autant plus que le

poulain avait montré, à 2ans, qu'il appréciait le mile.

LA

VRAIE VALEUR D'AARHUS

Portant

le nom d'une très sympathique ville du Danemark et entraîné par un Espagnol

désormais installé à Chantilly, Aarhus a montré sa vraie valeur ce jeudi. Pour

ses débuts en France, il s'était classé huitième et dernier à Saint-Cloud d'une

"B", ne montrant pas son vrai visage car le terrain était lourd et il

venait d'arriver d'Espagne. Avec le voyage, décrit comme « catastrophique » par

Mauricio Delcher-Sanchez, et le choc des températures, le poulain n'était pas

au mieux. Il se classe bon troisième ce jeudi et échoue de peu pour la deuxième

place. Mauricio Delcher-Sanchez nous a déclaré : « Je suis très content. Il se

classe troisième d'une course avec des poulains très estimés. De plus, nous

n'avions pas de bonnes conditions de course aujourd'hui. Il était pénalisé au

poids par sa victoire en Espagne. Il a bien couru : il était calme et a bien

accéléré. Je pense qu'il fait sa vraie valeur, même s'il peut encore

progresser. » Aarhus dispose d'engagements dans la Poule d'Essai des Poulains

et le Prix du Jockey Club. Mais Mauricio Delcher-Sanchez reste prudent : « Il y

avait des poulains très estimés au départ, mais ils devront encore confirmer au

niveau Groupe. Je pense qu'il a au moins la valeur d'une bonne Listed. Nous

aviserons, en observant aussi les prochaines sorties des autres concurrents. »

LE

FRERE DE NAYYIR ET SHAMAIEL

Élevé

par Darley Stud, Sky Hunter est le frère de Nayyir (Indian Ridge), quintuple

gagnant de Groupe et double vainqueur des Diomed Stakes (Gr3) à Epsom, et de

Shamaiel (Lycius), gagnante de Listed sur 2.800m. Mère de Sky Hunter, Pearl

Kite (Silver Hawk) a conclu troisième des Ribblesdale Stakes (Gr2).