Prix des goelands (g) : frankyfourfingers debute et gagne

Autres informations / 13.04.2013

Prix des goelands (g) : frankyfourfingers debute et gagne

Le Prix

des Goélands (G) proposait un lot fourni : seize inédits étaient au départ. Des

conditions pas forcément des plus faciles pour des débuts, la piste étant assez

profonde ce vendredi. À l’arrivée, il y aura eu deux poulains nettement

supérieurs aux autres. Les autres débutants ne sont pas à condamner : il faudra

les revoir dans d’autres conditions. Frankyfourfingers (Sunday Break), le futur

lauréat, a patienté un peu derrière le groupe de tête. Il a ensuite déployé de

belles foulées pour venir dominer l’animatrice, Bitter

Victory

(Hat Trick), plus sûrement que ne l’indiquent les distances à l’arrivée (moins

d’une longueur). Les ETALONS JAPONAIS A L’HONNEUR

Fait

assez rare pour être signalé : les deux premiers à l’arrivée de ce Prix des

Goélands sont tous deux issus d’étalons d’origine japonaise. Frankyfourfingers

est un fils de Sunday Break, stationné à Grandcamp. Frankyfourfingers est

entraîné par Christian Delcher-Sanchez. Il est issu des ventes Osarus. Sa

deuxième mère est une propre soeur de Texalina (Kaldoun), lauréate du Prix

Saint-Roman (Gr3) et une soeur de Hexane, la mère de Never on Sunday (Sunday

Break), gagnant du Prix d’Ispahan (Gr1). Frankyfourfingers est donc un proche

parent de la nouvelle recrue du Haras des Granges. Bitter Victory est quant à

elle issue du croisement entre le japonais Hat Trick, connu pour être le père

de Dabirsim, et de Furusato (Sendawar). Elle est donc bien née, sa deuxième

mère étant Plaisir des Yeux (Funambule), troisième du Prix Marcel Boussac

(Gr1). Bitter Victory est entraînée par Yan Durepaire et sera revue avec

intérêt lors de sa prochaine sortie. Par ailleurs, Frankyfourfingers et Bitter

Victory ont permis aux couleurs Mouknass / Pandora Stud de signer un jumelé

gagnant dans ce Prix des Goélands.