Prix du gros caillou (b) : xotic passe un nouveau cap

Autres informations / 08.04.2013

Prix du gros caillou (b) : xotic passe un nouveau cap

En

remportant le Prix du Gros Caillou (B), Xotic (Holy Roman Emperor) a passé un

nouveau cap dans sa carrière. Acheté "à réclamer" à Maisons-Laffitte,

au mois de juillet, il s’est tout de suite après illustré dans les gros

handicaps. Ce dimanche, alors qu’il effectuait sa rentrée, il a montré sa

capacité à passer de nouveau à la vitesse supérieure, cette fois dans les

bonnes courses à conditions. Et peut-être montera-t-il encore plus haut dans un

futur proche. Xotic a toujours été vu aux avant-postes, étant par moments un

peu brillant. Il avait d’ailleurs course gagnée dès le premier poteau, aucun

concurrent ne pouvant le rejoindre. Il faut souligner la bonne fin de course de

Kendam (Kendargent), deuxième après avoir tiré durant le parcours et peinant à

trouver le passage. Elle effectue un bon retour en piste.

XOTIC

DANS LES PAS DE POLLYANA

Piloté

par Pauline Prod’homme, Xotic signe un joli succès familial. Après la course,

Didier Prod’homme ne cachait pas sa joie ainsi qu' un certain étonnement : «

Quand il avait gagné à Deauville, en octobre, je le trouvais moins bien. Il est

parti au haras tout de suite après. C’est un cheval très nerveux et je ne

voulais pas l’emmener à Cagnes : il a besoin de ses habitudes à

Maisons-Laffitte. J’avais un doute pour cette rentrée car il n’a pas forcément

très bien passé l’hiver : comme il est nerveux, il a tendance à tourner dans

son box, il avait donc un peu souffert. Alors je suis quelque peu étonné. Nous

avons couru sans pression, sur plus court, avec Pauline en selle. Nous visions

le Grand Handicap de Deauville mais désormais, il faudra se décider en fonction

des valeurs. Ce serait bien de lui faire gagner une Listed…Il risque alors de

retrouver Pollyana (Whipper), elle aussi achetée à réclamer. Ce sont des belles

histoires. » Une belle histoire qui peut aussi trouver des échos avec celle de

Saônois (Chichicastenango), que Xotic a battu, en octobre 2011, à Lyon-Parilly,

avant de se révéler au tout premier plan.

LE

PREMIER PRODUIT DE XSTASE

Élevé

par Buck Racing, Xotic est issu du croisement entre le précoce et rapide Holy

Roman Emperor (Danehill) et Xstase (Trempolino), une jument suisse. Il est le

premier produit de sa mère et a une soeur, Sygma (Singspiel), à l’entraînement

chez Pia Brandt (l’ancien entraîneur de Xotic).