Prix go ahead : yallah habibi transforme l’essai a auteuil

Autres informations / 25.04.2013

Prix go ahead : yallah habibi transforme l’essai a auteuil

Proposé

à 20/1, Yallah Habibi (Falco), pourtant magnifique d’état avant la course,

était délaissé dans le Prix Go Ahead. Il est vrai qu’il débutait à Auteuil,

après s’être montré brillant à Enghien. Les deux pensionnaires de Guillaume

Macaire, Scorpio Imperator (Scorpion) et Grandissime (Saint des Saints),

étaient les préférés du public. Mais ils n’ont jamais pu se montrer dangereux

dans la phase finale et ont conclu respectivement cinquième et septième, sans

doute en raison d’un terrain asséché. Yallah Habibi leur a volé la vedette en

s’imposant facilement. Placé en tête par Jo Audon dès le départ, il s’est bien

détendu dans le parcours. Pourtant, il aurait pu tirer, avec Scorpio Imperator

qui est venu le titiller au début de la ligne d’en face, et One Style (Desert

Style) qui lui a disputé la tête à l’amorce du dernier tournant. Ce dernier,

pour ses premiers sauts à Auteuil, a donné l’impression de pouvoir l’emporter.

Sur le plat, Yallah Habibi est néanmoins revenu prendre sa mesure, calé contre

le rail, et s’est imposé avec un peu de marge. Depuis ses débuts victorieux

dans le Prix d’Essai des Poulains à Enghien, le poulain de Sylvie Audon a pris de

l’état. C’est justement sur le plateau de Soisy qu’il venait de courir, assez

mal. Son entraîneur nous a expliqué : « Lors de sa dernière sortie, il n’avait

pas uriné avant la course. De plus, il était moins bien, car sans doute

fatigué. Ces derniers jours, nous avions retrouvé le cheval dans l'état de

forme qui était le sien avant ses débuts victorieux sur les obstacles. Le fait

de débuter à Auteuil ne nous effrayait pas car il est assez adroit. En fin de

compte, nous l’avons respecté et il nous le rend maintenant. » Ce Prix Go Ahead

avait pour but de dessiner un semblant de hiérarchie chez les poulains de 3ans.

Mais il manquait celui que l’on peut désigner comme le meilleur hurdler de

cette promotion : Street Name (Al Namix). Un élément que l’on pourrait revoir,

tout comme les concurrents du Prix Go Ahead, dans le Prix Stanley (L, 19/05).

UNE MERE PLACEE DE LISTED EN PLAT

Yallah

Habibi est un fils de Leadflor (Poliglote), laquelle s’est placée de Listeds en

plat à trois reprises, sous l’entraînement de François Rohaut. Yallah Habibi

est son deuxième vainqueur après Bachiflor (Bachir), lauréat de deux courses

plates. Deuxième mère de Yallah Habibi, Lead Cora (Lead on Time) s’est classée

deuxième du Prix Delahante (L).