Prix journaliste (l) : utopia dream sur la route de figari gaugain

Autres informations / 02.04.2013

Prix journaliste (l) : utopia dream sur la route de figari gaugain

En

s’imposant dans le Prix Solitaire de brillante façon, Figari Gaugain (Saddler

Maker) a pris une option sur le titre de meilleur steeple-chaser d’Enghien. Il

devra confirmer ses prétentions dans le Prix Journaliste (L), plus belle

compétition du printemps sur le plateau de Soisy, avec le Prix Romati (L). La

distance plus longue de sept cents mètres ne devrait pas le déranger, au vu de

sa tactique de course. Mais il aura un redoutable adversaire en Utopia Dream

(Princeton), un pensionnaire de François Nicolle qui n’a pas encore fait voir

l’ensemble de ses moyens. Sauteur maniable, qui s’adapte à tous les parcours,

il ne devrait pas avoir de difficulté sur le tracé d’Enghien. Vainqueur dans un

fauteuil du Prix Karcimont, Utopia Dream pourrait se diriger vers le Gras

Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), comme son mentor nous l’a confié

récemment. C’est dire l’estime qu’il porte à Utopia Dream. Logiquement, le fils

de Princeton sera la

base de

la course.

CHUCHOTEUSE,

LA PETITE PRINCESSE D’ENGHIEN

Lauréate

à six reprises à Enghien, dont cinq fois sur les haies, Chuchoteuse (Astarabad)

fait partie des bons éléments de l’hippodrome du Val d’Oise. Avec son grand

braquet, elle passe à l’attaque au dernier passage en face et en use plus d’un.

La longue distance de 4.500m constituera néanmoins un point d’interrogation,

puisqu’elle a échoué pour son seul essai sur cette distance. Mais en classe

pure, elle peut mettre tout le monde d’accord.

DEUX

LAUREATS DU PRIX FERDINAND DUFAURE

Les deux

derniers gagnants du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Teejay Flying (Tiger Groom)

et Grand Charly (Le Triton), seront en piste dans ce Prix Journaliste. Décevant

à l’automne, le premier nommé a été arrêté pour sa rentrée dans le Prix Juigné

(Gr3). Depuis le début de sa carrière, il n’a vu qu’Auteuil et le changement

d’horizon pourrait lui être bénéfique. De son côté, Grand Charly a lui aussi

connu un passage à vide, après sa victoire de Gr1. Mais cet hiver, il a

retrouvé du mordant à Cagnes et le poids ne lui fait pas peur. Il devrait

encore bien se défendre.

SURPRISES

POSSIBLES DE WETAK ET HIDDEN

Présentés

par François-Marie Cottin, Wetak (Antarctique) et Hidden (Hernando) peuvent

surprendre. Wetak a déjà fait de très belles choses à Auteuil, où il a remporté

le Prix Méli Mélo. Il effectuera ici sa rentrée, après avoir conclu deuxième à

Cheltenham dans un handicap sur le steeple et 3.200m. Cependant, ce cheval qui

se dévoue souvent pour animer les courses, peut jouer un bon rôle. Le terrain

qui s’est raffermi devrait aider Hidden, très à l’aise sur les parcours

coulants.