Prix la force (gr3) : une vraie opposition pour sefri

Autres informations / 07.04.2013

Prix la force (gr3) : une vraie opposition pour sefri

Hongre,

Sefri (Jazil) ne peut pas courir le Prix du Jockey Club (Gr1). Cela ne

l’empêche pas de se présenter au départ de cette préparatoire au Gr1 de

Chantilly avec une toute première chance. Invaincu en trois sorties, Sefri est

l’une des révélations du début de saison. Après trois courses faciles, deux à

Cagnes et une "B" à Chantilly sur le sable, il attaque désormais les

gros morceaux et on va vraiment voir ce qu’il vaut. Il débute sur le gazon,

mais il ne pleut pas en région parisienne. Un terrain pas trop souple est une

obligation pour ce cheval qui possède des origines américaines.

TRIPLE

THREAT , UN CHEVAL QUI A EU DES AMBITIONS A 2ANS

Sefri a

l’avantage d’être en avance de condition, ce qui n’est pas le cas de Triple

Threat (Monsun). Ce pensionnaire d’André Fabre a eu des ambitions à 2ans. Après

avoir gagné sa "B" à Saint-Cloud, il a couru le Critérium

International (Gr1). Favori, il s’y est classé quatrième. Cheval un peu froid,

Triple Threat est un candidat possible au Jockey Club et une bonne performance

de sa part est attendue. Un autre cheval a couru de bonnes courses à 2ans.

C’est Onedargent (Kendargent), gagnant du Prix Isonomy (L) et deuxième de

Morandi (Holy Roman Emperor) dans le Prix de Condé (Gr3). Il a terminé sixième

pour sa rentrée dans le Prix Omnium II (L) et on est en droit d’attendre des

progrès de sa part.

HOLY

WARRIOR EN ECHO A SAONOIS

En 2012,

ce Prix La Force a été gagné par Saônois (Chichicastenango), futur gagnant du

"Jockey Club". Saônois avait auparavant gagné le Prix Policeman (L) à

Cagnes-sur-Mer. Cette année, la Listed azuréenne a été remportée par Holy

Warrior (Holy Roman Emperor), un pensionnaire de Gay Kelleway. Le

"Policeman" d’Holy Warrior n’était pas celui de Saônois, mais le style

a été plaisant et ce cheval est toujours invaincu après deux sorties. La

révélation de cette épreuve peut être Wight is Wight (Peintre Célèbre), récent

gagnant en province. L’écart était minime, mais la marge évidente. Il faut

également suivre le rentrant Arès d’Emra (Desert Style), gagnant de Listed à

2ans dans le Prix Delahante (L). Enfin, il faut voir ce que peut faire

Ketchikan (Dansili), supplémenté pour courir ici. Les bruits sur ce

pensionnaire de Jonathan Pease sont très bons (merci Radio Balances !

http://www.realisateurtv.net/). L’Écurie Pease est en forme et Ketchikan fait

une rentrée. Il a couru deux fois à 2ans, ouvrant son palmarès pour sa deuxième

sortie dans le Prix du Mont César (B).