Prix leon rambaud (gr2) : vers un nouveau numero de gemix

Autres informations / 26.04.2013

Prix leon rambaud (gr2) : vers un nouveau numero de gemix

Gémix

(Carlotamix) a été la sensation de la réunion du 30 mars à Auteuil. Le protégé

de Nicolas Bertran de Balanda a remporté avec brio le Prix Hypothèse (Gr3).

Installé en tête, il s’est détaché et n’a pas connu d’inquiétudes dans la ligne

droite. Son entourage craint l’allongement de la distance et le Prix Léon

Rambaud (Gr2), disputé sur 3.900m comme le Prix Hypothèse, est une bonne

opportunité pour gagner un nouveau Groupe. D’autant que Gémix est encore entier

et les succès de Groupe peuvent être, à terme, une belle promotion en vue d’une

carrière d’étalon. Peu importe le terrain, Gémix est donc le cheval à suivre

dans ce Gr2, avant le Prix La Barka (Gr2), où la distance sera de 4.300m.

SAINT DU

CHENET, AVEC L’ARRIVEE DE LA PLUIE

Saint du

Chênet (Poliglote) participe à ce Prix Léon Rambaud, puis devrait faire

l’impasse sur le Prix La Barka. Son entourage a scruté le ciel, et la pluie est

attendue pour ce week-end. Dès lors, le terrain peut être bien souple, ce qui

serait un avantage pour Saint du Chênet. Cela compensera la distance de 3.900m,

un peu courte pour le pensionnaire de Marcel Rolland. Prometteur deuxième du

Prix Hypothèse (Gr3), il doit encore terminer dans les trois premiers ce

samedi, avec l’aide de Jonathan Plouganou, qui va le découvrir.

MONPILOU

K DE RETOUR DANS LES GROUPES SUR LES HAIES

Vainqueur

du Prix d’Indy (Gr3), Monpilou (Saint des Saints) a des références sur les

haies. Éclectique, il fait aussi très bien le steeple. Il vient de s’imposer

dans le Prix Hubert d’Aillières (L) en terrain lourd, et la piste, qui sera

moins pénible, n’est pas faite pour l’avantager. Mais on le voit mal sortir des

cinq premiers dans cette course.

LA

"LIGNE" DU PRIX HYPOTHESE

Outre

les deux premiers du Prix Hypothèse, Gémix et Saint du Chênet, on retrouve

aussi leurs suivantes immédiates du Gr3 du 30 mars : Wutzeline (Waky Nao) et

Gratia Plena (Solid Illusion). La première est sur la brèche depuis Cagnes et

après une victoire dans le Prix Juigné (Gr3), elle repousse constamment ses

limites. L’assèchement du terrain n’est cependant pas fait pour l’aider. Quant

à Gratia Plena, elle s’est endurcie dans les gros handicaps et a franchi un

palier. Deuxième du Prix Juigné et plus revu depuis cette performance, Mazuelo

(Poliglote) est meilleur en haies et n’a pas vraiment le choix des engagements.