Prix noailles (gr2) : tableaux dans une esquisse de groupe

Autres informations / 23.04.2013

Prix noailles (gr2) : tableaux dans une esquisse de groupe

Personne

n'attendait grand-chose du Prix Noailles (Gr2) et, en ce sens, il ne nous a pas

déçus. Cette course sensée préparer au Prix du Jockey Club (Gr1) n’a pas

vraiment tenu son rôle. Aucun lauréat de Groupe n’était au départ. Seul Kapour

(Toylsome) s’était imposé dans une Listed. Dans ces conditions, c’est Tableaux

(Giant’s Causeway) qui l’a emporté, brisant son statut de maiden. Tableaux est

un cheval correct, mais son entraîneur, André Fabre, a d’autres 3ans d’un

niveau supérieur. On peut en citer deux : Intello (Galileo) et Sky Hunter

(Motivator). Tableaux est, lui, un valeureux poulain, mais son mentor l’avait supplémenté

du fait du manque d’opposition ce lundi. Sa rentrée soldée par une troisième

place avait été plaisante. Ce lundi, il a pu profiter d’un bon parcours, dans

le dos d’Art Contemporain (Smart Strike). Froid, il a mis du temps à prendre

l’avantage sur l’animateur, Kapour, avant de résister à ses attaques. «

Tableaux est un cheval courageux, il court très bien après sa bonne rentrée, a

expliqué Maxime Guyon, jockey de Tableaux. Il a pu avoir une bonne course,

étant bien détendu, ce qui était important. Aujourd’hui, c’était un test dans

un lot qui n’avait rien d’exceptionnel. Cette victoire va lui donner du moral.

»

GARROGORILLE

ET MAX DYNAMITE : LES BONNES NOTES

Au-delà

du succès de Tableaux, il y a d’autres points à retenir de ce Gr2 : la ligne

droite cauchemardesque de Garrogorille (Rock of Gibraltar) et l’effort final de

Max Dynamite (Great Journey). Le pensionnaire de Yan Durepaire a cherché le

passage tout au long de la phase finale, faisant l’"essuie glace"

autour de Kapour. Il a fini son parcours avec des ressources évidentes, à la

cinquième place. Ce lundi, il aurait

pu au

moins terminer dans les trois premiers, si ce n’est mieux. Incontestablement,

sa place est dans les Groupes, les vrais. Quant à Max Dynamite, il a terminé

très vite, mais un peu tard, à la quatrième place. Comme on pouvait le penser,

il sera redoutable sur la distance classique. Son entourage devrait le courir

dans le Prix Hocquart (Gr2), où la distance de 2.200m lui ira comme un gant.

KAPOUR

EST MEILLEUR EN ATTENDANT

Sans

véritable cheval pour aller devant, Kapour a dû diriger les débats. Il s’est

montré teigneux pour conserver la deuxième place. Son mentor, François Rohaut,

nous a dit : « Nous nous doutions qu'il allait falloir se dévouer pour aller

devant. Nous savons que c'est un autre cheval quand il peut attendre et venir

sur les autres. Donc il court bien. Pour la suite du programme, il faut que

nous y réfléchissions. Le "Jockey Club", pourquoi pas, mais nous

attendrons de voir courir les autres. » Encore novice, puisque ne comptant

qu’une seule sortie, victorieuse, sur le sable, Art Contemporain a réalisé une

bonne course, du fait de son manque d’expérience.

UN FILS

DE GOLDEN ANTIGUA

Tableaux

est le fils de Golden Antigua (Hansel), troisième des Endeavour Stakes (Gr3),

lauréate de neuf courses, et mère de Giant Gizmo (Giant’s Causeway), double

gagnant de Gr3 aux USA. Tableaux appartient à la famille de Mi Selecto

(Explodent), vainqueur de trois Grs1 aux États-Unis également.