Prix orvilliers : les progres de lough kent

Autres informations / 03.04.2013

Prix orvilliers : les progres de lough kent

Lough

Kent (Barathea) avait débuté sur les obstacles par une quatrième place

honorable. Pour sa deuxième sortie dans la discipline, il l’a emporté avec du

style. En face, il a suivi Kemaliste (Shirocco) et tous deux ont relayé Vicody

(Secret Singer), par ailleurs fautif à l’avant-dernière haie. Entre les deux

ultimes difficultés, Lough Kent a pris la mesure de Kemaliste et, sur le plat,

il s’est détaché aisément, sollicité aux bras. Pour l’avenir, il faut retenir

la plaisante fin de course de Bye Bye Man (Layman), troisième. « Pour ses

premiers pas en obstacle, Lough Kent avait bien couru, nous a rappelé Carlos

Lerner, son entraîneur. Aujourd’hui, il ne fait que répéter et l’emporte dans

un bon style. » Lough Kent fait partie des six chevaux d’obstacle que Carlos

Lerner a dans ses boxes. Il avait montré un peu de qualité en plat, gagnant

deux fois sur la piste en sable fibré deauvillaise. Notons qu’il est le frère

de More Than Sotka (Dutch Art), gagnante du Prix des Jouvenceaux et des

Jouvencelles (L).