Prix parade d’amour (f) : esoterique, une etoile qui ne demande qu’a s’epanouir

Autres informations / 10.04.2013

Prix parade d’amour (f) : esoterique, une etoile qui ne demande qu’a s’epanouir

Bien

partie de sa stalle, Ésotérique (Danehill Dancer) s’est retrouvée en tête du

Prix Parade d’Amour (F) et n’a jamais quitté cette place. Elle a fait encore

mieux, car, sur un terrain pénible peu propice aux coups d’éclats, surtout chez

les inédits, la pouliche a accéléré franchement dès que Maxime Guyon le lui a

demandé. Et elle a gagné avec l'avance que son jockey a souhaitée. Vu la

manière de ce succès, et en imaginant qu’elle sera encore plus efficace sur un

terrain moins souple, Ésotérique mérite qu’on lui décerne une JDG Rising Star. Déjà,

au rond, elle dominait le lot. C’est une magnifique pouliche, comme les autres

produits de sa mère, Dievotchka (Dancing Brave). Compte tenu de son modèle,

elle devrait s’épanouir au fil de l’année, car elle n’est pas née, ni faite,

pour être précoce. Les chronos, quant à eux, ne trompent pas et les pouliches

ont mis presque quatre secondes de moins que les mâles pour parcourir le mile

de Saint-Cloud.

LA SOEUR

DE RUSSIAN CROSS ET RUSSIAN HOPE

Défendant

les couleurs d’Édouard de Rothschild, elle est également issue de son élevage.

C’est la soeur de plusieurs très bons chevaux, comme Russian Hope (Rock

Hopper), lauréat du Grand Prix de Deauville (Gr2), Russian Cross (Cape Cross),

gagnant du Prix Guillaume d’Ornano (Gr2), Archange d’Or Danehill), lauréat du

Prix Eugène Adam (Gr2), ou encore Russian Hill (Indian Ridge), lauréate du

Grand Prix de Compiègne (L) et deuxième des Prix Corrida et de Royallieu

(Grs2).